© David Morganti

Edito de Marc Maouche, président de l’AASGO – L’AASGO soutient Stéphane Richard

Le dernier Conseil d’Administration d’Orange, le 20 février, a validé la candidature de Stéphane Richard à sa propre succession pour un 3ème mandat de Président Directeur Général. L’AASGO se réjouit de cette décision du Conseil d’Administration et confirme son soutien à Stéphane Richard.

 

L’ensemble des actionnaires se prononcera  lors de la prochaine Assemblée Générale du 4 mai.

Premier actionnaire de référence, l’Etat a déjà, par voie de presse, assuré Stéphane Richard de son soutien. Avec leurs 8,8% de droits de vote à l’Assemblée générale au travers du FCPE Orange Actions, les salariés actionnaires, anciens salariés et retraités, compteront comme le deuxième actionnaire de référence du groupe. Sur la base du taux de présence habituel des actionnaires aux assemblées générales, leurs voix jointes à celle de l’Etat et de la BPI devraient assurer la réélection de Stéphane Richard comme administrateur.

Par ailleurs, le Conseil d’Administration du 20 février a souligné les bons résultats du groupe. Il a, en conséquence, indiqué son intention de porter le dividende à 0,70 € pour l’exercice 2018, en hausse de 0,05 €. (+7,7%)

Ce partage des fruits de leurs efforts est un bon signe pour les salariés actionnaires.

Mais l’AASGO continue à militer en faveur d’un dividende majoré pour les actionnaires fidèles et stables, dont les salariés et anciens salariés sont une composante essentielle

Cette disposition permettrait d’avancer plus vite vers la réalisation d’une ambition que nous défendons depuis des années : que les salariés puissent contrôler 10% du capital d’Orange.

 

L’équipe de l’AASGO poursuivra ses actions auprès de la Direction d’Orange pour défendre les intérêts des salariés, anciens salariés et retraités actionnaires.