actu

REVUE DE PRESSE DECEMBRE 2015

Par Bernard MALTESTE

 

1-Réseaux, sécurité des données 

5/12 Le Monde

« Cloud souverain » : un fiasco français. Mal conçu dès son lancement en 2009, le projet a fini en capilotade. L’Etat, tout en laissant entendre que ce service était indispensable, n’y a jamais eu recours. Les opérateurs télécoms ont dû racheter à 100% aux coactionnaires respectivement de Numergy et de Cloudwatt. En 3 ans les deux sociétés ont accumulé 108 millions d’€ de pertes selon BFM TV.

16/12 Le Monde

Inventé au 19° siècle, le câble sous-marin connaît une seconde jeunesse, car c’est au fond ses océans que se tisse la Toile mondiale avec plus de 900000 km de fibre optique assurant la quasi-totalité des communications intercontinentales. Près de 99% du trafic international de téléphone et de données passent par les câbles. Les satellites jouent un rôle minime dans le fonctionnement de l’internet. Posé à des profondeurs pouvant aller jusqu’à 9 km, le câble devrait fonctionner au moins pendant 25 ans. Ces dernières années Google a investi dans plusieurs câbles vers l’Asie, Facebook aussi !!! En Europe souvent les nouveaux projets obéissent souvent aux priorités fixées par les américains, c’est aussi le cas en Amérique Latine mais aussi en Afrique. La présidente brésilienne a dit en 2014 que les câbles sous-marins étaient parmi les principaux outils utilisés pour l’espionnage.

 

2-Très haut débit, 4G. High-tech: innovations, nouveaux usages

5/12 Le Monde

Alliance pour le paiement sur mobile. Orange, Gemalto, la RATP et la SNCF ont annoncé le 3 décembre la création d’une coentreprise baptisée Wizway Solutions pour permettre aux usagers d’acheter et stocker leurs tickets et abonnements sur leur téléphone mobile et de les valider sans contact. Déploiement grand public en 2017.

Les ventes d’objets connectés s’envolent (3 fois plus au 3T2015 qu’au 3T2014).

9/12 Les Echos

Selon le cabinet Galitt, les objets connectés susciteront de nouveaux usages dans le paiement ; Mais il faudra lever plusieurs obstacles techniques, juridiques et psychologiques.

17/12 Les Echos

Pour le PDG d’Ericsson :   « face à l’internet des objets, les entreprises vont devoir se transformer, à commencer par les opérateurs télécoms ».

23/12 Les Echos

Une dizaine de sociétés du CAC 40 ont déjà ouvert leur propre centre d’innovation en Californie, après Orange et BNP Paribas. L’objectif de ces groupes : tisser des liens avec les géants et les start-up locales, mais aussi diffuser l’innovation vers la France.

24, 25& 26/12 Les Echos

Les associations de consommateurs veulent distinguer la fibre et le câble. Dans un avis envoyé à la DGCCRF, elles réclament une vraie distinction entre la technologie de fibre optique qui va jusqu’à l’abonné  (FTTH) et celle s’arrêtant en bas de l’immeuble puis passant par le câble pour arriver aux logements  (FTTB). Elles proposent que le mot fibre soit utilisé exclusivement pour la fibre. Cet été, Free a porté plainte contre Numericable-SFR pour utilisation abusive du mot « fibre ».

 

 

 

3-Concurrence, régulation, fiscalité

1/12 Les Echos

SFR condamné pour la deuxième fois  à la Réunion pour « pratiques abusives ». L’opérateur écope cette fois d’une amende de 10,7 millions d’€. Le nouvel actionnaire Altice n’est pas en cause.

2/12 Les Echos

Le régulateur reste vigilant sur le déploiement de la 4G en France. Le déploiement des réseaux avance vite, mais pas pour tout le monde : SFR est en retard.

9/12 Les Echos

Bouygues Telecom réclame plus de 2 milliards d’€ à l’Etat (préjudice subi depuis l’arrivée de Free Mobile et absence d’encadrement de l’itinérance avec Orange).

Bruxelles précise ses griefs contre Qualcomm  (pots de vin et vente à perte).

9/12 Le Monde

Les professionnels du numérique s’inquiètent de la future loi Lemaire. Le projet veut instaurer une régulation des plates-formes Web. Il fait tiquer les opérateurs télécoms auxquels Axelle Lemaire  demande de maintenir l’accès Internet aux clients insolvables … pourtant les coûts devraient être assumés par l’Etat et les collectivités ! Enfin, sans coordination, la Commission européenne prépare des textes liés au numérique !

11&12/12 Les Echos

Le président de l’ARCEP va être élu à la tête du BEREC, régulateur des régulateurs des télécoms, à partir de 2016 pour une durée de 3 ans. Il devra composer avec les avis des 28 états membres.

16/12 Les Echos

Vivendi rafle la mise chez Telecom Italia. Vincent Bolloré a fait échouer un projet diluant sa participation. Il impose 4 représentants de Vivendi au conseil.

18/12 Le Monde

Orange condamné à une amende de 350 millions d’€ pour abus de position dominante sur le marché des entreprises depuis 2003, situation qui n’aurait pas cessé.  Pour Orange la facture sera plus lourde que la seule amende. En 2014, Bouygues avait retiré sa plainte contre un chèque de 300 millions d’€. SFR devrait à son tour demander réparation. L’affaire pourrait se conclure à l’amiable ou devant un tribunal de commerce.

23/12 Les Echos

Numericable-SFR trouve un repreneur (le consortium Kosc) pour Completel. Kosc veut se positionner comme une alternative au duopole Orange-SFR sur le marché entreprises.

 

 

4-Consolidation du secteur des télécommunications. Convergence télécoms/medias.

28/11 Le Monde

Pour un analyste parisien « Après s’être fait concurrence sur les prix, les opérateurs télécoms vont se différencier maintenant grâce à une meilleure offre fibre, 4G ou contenus ». Il estime que les contenus vont pouvoir faire croître les prix et retenir les clients. Mais le pari n’est pas gagné ! En France, Orange avait acquis en 2008  une part de la Ligue 1 et créé une chaîne payante dédiée. L’expérience avait tourné court mais à l’époque l’Autorité de la concurrence avait interdit à l’opérateur de réserver sa chaîne à ses seuls abonnés.

4&5/12 Le Monde

La Liga espagnole empoche 2,65 milliards d’€ de droits TV. Vodafone et Orange vont débourser 330 millions d’€ pour retransmettre les matchs dans les bars et restaurants au détriment de Telefonica.

9/12 Les Echos

La consolidation agite à nouveau le secteur français des télécoms. Le marché bruisse de rumeurs sur le rachat de Bouygues par Orange (transaction majoritairement en actions). Les intéressés démentent. Chiffres clés : 10 milliards d’€ proposés en vain par Altice en juin dernier ; 5 milliards d’€ de synergies en cas d’achat de BT par Orange pour les analystes de Jefferies.

Selon  David Barroux,  pour les autorités de la concurrence et sur un plan purement capitalistique, c’est un rapprochement avec Free qui aurait le plus de sens.

10/12 Le Monde

Martin Bouygues a engagé des discussions avec Stéphane Richard. L’opération reviendrait à démanteler BT,  une aubaine pour Free et SFR. Le gouvernement n’y était pas favorable :

«  l’emploi, l’investissement et le meilleur service aux consommateurs sont les priorités » ; mais la  vente des fréquences s’est bien déroulée ! TF1 ne serait pas concerné.

Pour Philippe Escande le temps des oligopoles est revenu. L’objectif poursuivi est la réduction de la concurrence pour faire remonter les prix. D’autant que la vague numérique n’arrange pas les choses avec les GAFA. Ce n’est pas une bonne nouvelle pour les consommateurs. C’est aussi une manière pour les entreprises de se défendre contre l’arrivée de nouveaux acteurs plus innovants.

22/12 Les Echos

Orange-Bouygues Telecom : ce qui reste à négocier-prix, gouvernance, accord politique et social,  partage des actifs…-, les discussions se poursuivent pendant les fêtes. Qui héritera du dossier ? Bruxelles ou Paris ? La règle est que si les deux sociétés réalisent  chacune les 2/3 de leur CA européen en France le dossier reste à paris. Condition remplie pour Bouygues, c’est plus incertain pour Orange avec l’acquisition de Jazztel et la vente d’EE. Pour beaucoup l’affaire devrait revenir à la Commission européenne. La Commissaire à la concurrence a fait capoter le passage de 4 à 3 opérateurs au Danemark !

30/12 Le Canard Enchaîné

Hollande tire les ficelles d’une alliance Orange-Bouygues-TF1. Orange lorgne 10% du capital de TF1. Une façon de faire entrer l’Etat dans la chaîne privée. En échange, Bouygues prend pied chez Orange….Il ne reste plus qu’à trouver un habillage adéquat pour céder TF1 à Orange sans que cela gêne trop  le CSA. « Les politiques se contrefichent de l’accord sur les télécoms. Tout ce qui les intéresse c’est TF1. Ils raisonnent encore comme il y a 30 ans » raconte un acteur du feuilleton. L’annonce le 17décembre d’une possible alliance  des deux groupes -après l’indiscrétion de Bloomberg du 7-  est concomitante  avec le passage de LCI en gratuit (crainte de la réaction du CSA !).

 

 

5-Les géants du Net, neutralité du Net

11&12/12 Les Echos

Pour Sebastien Soriano, prochain président du BEREC, le sujet de la neutralité du Net promet d’être un dossier important. Un règlement a été adopté en novembre par le Parlement européen avec deux principes édictés : le traitement égal et non discriminatoire du trafic internet et un droit d’accès pour tous aux informations et contenus. Ce sera au BEREC de fixer les lignes directrices par rapport à ces principes. Les acteurs américains ne partagent pas la même vision que les Européens sur la neutralité du Net. Pour Sebastien Soriano : « Il n’y a pas d’acrimonie envers les acteurs américains. On conçoit notre rôle comme étant le gardien d’une infrastructure de liberté des réseaux. Donc, on fait en sorte que celle-ci soit pleinement accessible, ouverte et neutre.

.

6-Business, données économiques, chiffres caractéristiques du secteur

3/12 Les Echos

Quatre ans après le choc Free, la santé retrouvée des télécoms. Le résultat de la vente aux enchères des nouvelles fréquences vient confirmer l’hypothèse d’une stabilisation du marché.

10/12 Direct Matin

Près de 4 millions de français raccordés au très haut débit. Plus de trois millions de mobiles devraient être vendus en France au mois de décembre.

18&19/12 Les Echos

0range écope de la plus grosse amende individuelle (350 millions d’€) jamais imposée en France. En cause : ses pratiques abusives sur le marché de la clientèle « entreprise ». Orange a déjà été sanctionné 7 fois en 15 ans pour des pratiques similaires.

 

7-Tendance des marchés financiers, actions Orange, actionnariat salarié

1/12 Les Echos

Deux séances de repli pour les actions Orange. Le groupe semble se préparer à de la croissance externe ; il a indiqué qu’il travaillait avec «  des banques conseil pour affiner sa vision du monde des télécoms dans le contexte de la construction du marché unique à horizon de 5 à 10 ans … mais aucune cible  n’a été identifiée.

 

8-Divers

30/11 le Monde

Les entreprises face au risque de radicalisation islamiste. Pour Thibault de Montbrial «  les courants radicaux ont compris qu’il fallait investir les fonctions représentatives, utliser le droit du travail pour faire de l’entrisme.

30/11 Les Echos

Macron pose les bases de fonds de pension « à la française ».

Il veut un régime ad hoc pour les activités d’épargne professionnelle. L’objectif est de pousser les 130 millions d’€ d’en cours vers le financement de l’économie réelle.

1/12 Les Echos

Safran : l’Etat (APE) cède 2,6% du capital pour 770 millions d’€. Au terme de ce placement l’Etat restera le premier actionnaire de Safran, avec 15,39% de son  capital et environ 23,9% des droits de vote. Les salariés sont les deuxièmes actionnaires du groupe et devraient prochainement se voir proposé 0,3% du capital par l’Etat (10% de la cession d’actions).

Michel Reveyrand-de Menthon, époux de Marisol Touraine, devient conseiller de Stéphane Richard en charge des relations internationales, domaine dont il est issu.

2/12 Les Echos

L’Etat actionnaire a vu fondre son portefeuille en 7 mois. La valorisation de son portefeuille a chuté de 13,4 milliards d’€ depuis fin avril.

7/12 Les Echos

Investissement : Bercy réfléchit à prolonger le suramortissement (la possibilité de déduire jusqu’à 40% de la valeur des biens industriels acquis doit s’éteindre en avril). Il était envisagé de l’étendre aux opérateurs télécoms.

14/12 Les Echos

Une loi française pour protéger les lanceurs d’alerte- les wistleblowers-. Selon une étude Technologia, plus d’1/3 des salariés seraient confrontés à des pratiques frauduleuses au sein de  leur entreprise, pour Transparency International, 82% à être prêts à lancer l’alerte sous couvert d’anonymat.

25/12 Le Monde

L’Etat bâtit un Institut de la ville durable. Déjà un projet à Marseille dénommé « Smartveille » dans les quartiers Nord regroupe plusieurs autorités publiques, des grands groupes dont Orange, des start-up, des associations environnementales…

28/12 Les Echos

France : le virage numérique. La marque French Tech est désormais installée à l’international. Les grands groupes développent de plus en plus de stratégies numériques. Ils n’hésitent plus à aller au-devant des start-up. Orange y envoie ses cadres en immersion ou dans des accélérateurs. Pour Gilles Babinet, « Digital Champion » de la France auprès de  la Commission Européenne,  «  les entreprises françaises sont encore trop timorées ».

Des clients de SFR sans numéro de téléphone à Noël «  surchauffe de portabilité » ! suite à changement d’opérateur.

actu

REVUE DE PRESSE NOVEMBRE 2015

Par Bernard MALTESTE

 

1-Réseaux, sécurité des données 

10/11 Le Monde

Une cyber attaque  majeure tous les 15 jours en France ! 21 attaques quotidiennes subies par les entreprises françaises en augmentation de plus de 50% par rapport à 2014.

Les problèmes et les solutions sont dans le cloud. Le « nuage » ouvre les systèmes d’information mais donne aux PME des moyens de cybersécurité plus efficaces.

2-Très haut débit, 4G. High-tech: innovations, nouveaux usages

2/11 Les Echos

Très haut débit : Bercy ne relâche pas la pression. Emmanuel Macron a réuni les opérateurs télécoms le 30/10. Il souhaitait s’assurer qu’ils respecteraient leurs engagements de déploiement du Très Haut Débit en France. Il s’est dit rassuré. Le plan de 20 milliards d’€ financé par les telcos et l’Etat a vocation à couvrir la quasi intégralité du territoire en 2022. L’Arcep pourra sanctionner les opérateurs défaillants par rapport à leurs engagements. Les opérateurs réclament des compensations par rapport  à l’augmentation de la  taxe télécoms pour l’audiovisuel. Dans la loi Macron 2 les opérateurs pourraient bénéficier d’un suramortissement de 40% pour encourager l’amortissement industriel.

16/11 Les Echos

Point de vue de Pierre Bontemps Président de Coriolis Telecom : le relèvement des prix pour le déploiement de la fibre  qui est proposé dans la consultation publique de l’Arcep, s’il était confirmé en décembre, marquerait l’arrêt du plan France très haut débit à brève échéance pour les  « réseaux des champs ».

24/11 Les Echos

Fibre : l’Etat soutient les collectivités locales. Le déploiement de la fibre est un vaste chantier à 20 milliards d’€ qui doit aboutir en 2022. Pour Emmanuel Macron  plus de 50% du territoire devrait être couvert d’ici à 2017. Pour ce faire, dans les zones où la fibre se déploie moins vite, des conventions types à l’initiative de l’Etat incitent les opérateurs à signer avec les collectivités locales d’ici à 2016 faute de quoi l’Etat investira tout seul. L’autorisation par la copropriété pour installer la fibre dans un immeuble est supprimée quand les frais sont pris en charge par l’opérateur. Un suramortissement de 40% pour encourager l’investissement productif déjà en vigueur dans certains secteurs pourrait être élargi aux télécoms.

Orange décroche un méga contrat  d’affermage très haut débit en Bretagne de 17 ans avec Megalis Bretagne. Les collectivités engagent 2 milliards d’€ dans le réseau. Le très haut débit internet devrait être accessible  à tous les foyers bretons d’ici 2030.  Orange se chargera également du raccordement final sachant que Megalis Bretagne a prévu d’installer la fibre à une distance de moins de 100 mètres de toutes les habitations. Pour limiter la facure Megalis utilisera toutes les infrastructures souterraines et aériennes.

L’agglomération lilloise veut divorcer de Numericable-SFR. Engagements non tenus, Orange prendrait le relais.

26/11 Les Echos

Orange pousse les objets connectés en entreprise au travers de deux offres. Il poursuit le déploiement de son réseau LoRa pour l’internet des objets (IOT). Pour Thierry Bonhomme,  Directeur Exécutif d’Orange Business Services, « nous rentrons dans une phase d’industrialisation de nos offres,  l’IOT c’est 600 millions d’€ d’ici à 2018 dont la moitié issue des entreprises ».

Bouygues Telecom inaugure la VoLTE- voix sur LTE- sur son réseau. Avec la 4G, on peut aussi (bien) téléphoner. Cette technologie permet de passer et de recevoir des appels via le réseau 4G et d’améliorer la qualité de la communication. BT grille ainsi  la politesse à ses concurrents qui travaillent à l’intégration de cette technologie. La VoLTE permet de passer datas et voix en très haut débit alors que la voix actuellement  passe automatiquement en 3G.

27/11 Le Monde

Couverture numérique : le Sénat met la pression sur les opérateurs. Un rapport sur les zones blanches a été  rendu public le 26/11. Pour Hervé Maurey co-auteur du rapport il faut accélérer les choses, il n’est pas convaincu par l’accord de mai des opérateurs sur les zones blanches et regrette que l’Arcep ne prenne jamais de sanctions !

 

3-Concurrence, régulation, fiscalité

4/11 Les Echos

« Fausse fibre » : Free attaque Numericable-SFR devant le tribunal de commerce car ce dernier n’apporte la fibre qu’au pied de l’immeuble.  Un arrêté doit prochainement encadrer les annonces du débit des opérateurs dans les publicités.

9/11 Le Monde

Le gouvernement prépare un texte visant à encadrer l’usage du mot « fibre ».

13/11 Le Figaro

Free profite à plein de son réseau 4G. L’opérateur engrange davantage d’abonnés à 20€ qu’à 2€. Free a franchi le cap des 17 millions d’abonnés dont 11,3 millions à ses offres mobiles et 6 millions au fixe.

13&14/11 Les Echos

Les opérateurs financièrement encouragés à déployer la fibre. L’Arcep a relevé les tarifs de dégroupage pour l’utilisation du réseau de cuivre en 2016 et 2017 (9,45€ soit une hausse de 4,5%). Cette hausse sera compensée dans un premier temps par une baisse des tarifs non- récurrents (frais d’accès au service, frais de  sortie, prestations de SAV…). Pour un opérateur « c’est le signal d’une meilleure valorisation des réseaux  et c’est une bonne chose pour le secteur en général ». Cette évolution tarifaire peut aussi être interprétée comme un message pour une plus grande stabilité des prix dans le fixe.

Au moment de la loi dite Macron 2, la FFT veut faire entendre sa voix. Selon la FFT, les politiques européennes sont trop centrées sur la stimulation de la demande et doivent être rééquilibrées dans le sens de l’offre. Selon Arthur D. Little rééquilibrer l’offre et  la demande, stimuler le secteur des télécoms et de l’internet permettrait de générer un potentiel de valeur ajoutée de 25 milliards d’€.  La FFT réclame une forme de moratoire des changements réglementaires s’appliquant aux télécoms. En France les  « telcos » investissent 7 milliards d’€/an.

18/11 Les Echos

L’Etat encaisse 2,8 milliards d’€ de la vente des nouvelles fréquences 4G  (700 Mhz). Ces nouvelles fréquences vont permettre de répondre à l’explosion des données sur mobile.

19/11 Le Monde

Les opérateurs se sont rués sur les « fréquences en or ». Free apparaît comme le grand gagnant. Pour un spécialiste du domaine « Free a enfin les ressources pour devenir un véritable acteur de la 4G, ce n’est pas une bonne nouvelle pour ses concurrents ». Orange a également acquis 2 lots. Pour P. Louette,  «  Orange devient le plus fort en fréquences en général  et le mieux doté en fréquences basses ».  Soit 31% du spectre en 700 et 800 Mhz. SFR a créé la surprise  compte tenu de son endettement en acquérant un bloc. Le régulateur des télécoms a assorti la vente d’obligations en termes de couverture.

20&21/11 Les Echos

La régulation des géants du Web reste à inventer. Les opérateurs télécoms plaident pour des règles strictes vis-à-vis de multinationales avec des modèles économiques nouveaux. Mais les autorités s’interrogent sur le type de régulation à installer. Penser la régulation différemment dit Sébastien Soriano, réguler est-ce opportun ? dit Bruno Lasserre.

 

4-Consolidation du secteur des télécommunications. Convergence télécoms/medias.

4/11 Les echos

Xavier Niel entendu par le régulateur italien afin de savoir s’il ne s’agissait pas d’une action concertée avec Vivendi qui les conduirait à déclencher une offre sur le reste des actions Telecom Italia !

8/11 Le Figaro

Bolloré et Niel, deux condottières à l’assaut de Telecom Italia. Vincent Bolloré après avoir vendu SFR s’emploie à devenir un actionnaire incontournable dans Telecom Italia et Telefonica en Espagne. Xavier Niel, fondateur d’Iliad (Free) et actionnaire à hauteur de 55% a complété son portefeuille dans les télécoms en rachetant à  titre personnel Monaco Telecom et Orange Suisse. Il était également actionnaire minoritaire de l’opérateur israélien Golan Telecom qui vient d’être revendu. Telecom Italia présente des atouts, il se redresse, fait de lourds investissements – 10 milliards d’€-  et détient une pépite brésilienne. Mais l’Italie est vigilante par rapport aux français  et pour diluer les 31% des deux actionnaires (ou futurs), le PDG de Telecom Italia projetterait de transformer des actions d’épargne sans droits de vote en actions ordinaires.

9/11 Les Echos

La marque Numericable absorbée par SFR.

12/11 Challenges

Numericable-SFR passe à la phase croissance. Un an après la fusion des deux opérateurs, CA et nombre de clients reculent (en 12 mois : 1,2 millions dans le mobile et 20000 dans le fixe).  Pas de quoi affoler la direction, focalisée sur la rentabilité et qui promet une offensive commerciale pour Noël. Avec une marge de 37% (+6 points), objectif 45% !,  la nouvelle entreprise est déjà une machine à cash. Elle va distribuer 2,5 milliards d’€ à ses actionnaires  et en particulier à Altice qui en détient 70%.

14&15/11 Le Figaro

Bouygues Telecom renoue avec la croissance de ses ventes. Bouygues Telecom en chiffres : 1,1 milliard de CA, 18 millions de bénéfice  net, 11,6 millions de clients mobiles et 2,6 millions de clients fixes.

17/11 Les Echos

Vincent Bolloré réclame 4 postes d’administrateur à Telecom Italia.

23/11 Les Echos

Vivendi inquiète les fonds actionnaires de Telecom Italia qui exigent une clarification de la stratégie du groupe français.

27&28/11 Les Echos

Altice emporte les droits du foot anglais au nez et à la barbe de Canal+. La convergence entre médias et télécoms revient à la mode. Un peu partout dans le monde, le mouvement d’intégration des médias et des télécoms est enclenché. Pour Michel Combes « Aujourd’hui on achète pour quelques centaines de millions de programmes, demain avec les Etats-Unis ce sera plusieurs milliards de dollars de contenus ».

 

5-Les géants du Net, neutralité du Net

.

6-Business, données économiques, chiffres caractéristiques du secteur

2/11 Les Echos

Orange érige l’immobilier en créateur de valeur. Orange voudrait que l’immobilier soit le porte-drapeau de la marque et avoir dans chaque métropole un immeuble à forte visibilité (logo et communication).

10/11 Le Monde

Le recul de la croissance de près d’1 point par rapport à 2014 (passage de 4,6% à 3,7%) affecte les géants africains. Le ralentissement chinois, la chute du prix des matières premières et la persistance de faiblesses structurelles mettent à mal la croissance africaine.

16/11 Les Echos

Le succès de la 4G contribue au redressement des comptes des opérateurs.

15&16/11 Le Figaro

Les opérateurs relancent leurs dépenses publicitaires. Après SFR (Ronaldo) les autres opérateurs vont lancer leur campagne prochainement.

 

7-Tendance des marchés financiers, actions Orange, actionnariat salarié

9/11 Les Echos

L’Etat actionnaire voit ses dividendes s’éroder chaque année (5,6 milliards d’€ en 2008, PLF 2016 3 ,3 milliards). La décision de percevoir le dividende d’EDF en actions se traduit par une perte de recettes immédiate de 890 millions.

 

8-Divers

9/11 Les Echos

Marché du travail : la France à la traîne de la dynamique de réforme en Europe. Le conseil d’orientation pour l’emploi a analysé les réformes du marché du travail dans dix pays européens. Ces états ont misé, comme la France, sur un assouplissement du droit mais plus tôt et en allant plus loin.

 

actu

REVUE DE PRESSE OCTOBRE 2015

Par Bernard MALTESTE

Sommaire:

1-Réseaux, sécurité des données

2-Très haut débit, 4G. High-tech : innovations, nouveaux usages

3-Concurrence, régulation, fiscalité

4-Consolidation du secteur des télécommunications

5-Les géants du Net, neutralité du Net

6-Business : données économiques, chiffres caractéristiques du secteur

7-Tendance des marchés financiers, actions orange, actionnariat salarié

8-Divers

 

1-Réseaux, sécurité des données

6/10 Les Echos

La France veut encourager la protection des données (charte avec les principaux opérateurs  pour le chiffrement par défaut des données contenues dans les e-mails).

7/10 Les Echos

Internet : la justice européenne a rendu un verdict très attendu. Les données stockées Outre-Atlantique ne sont pas en lieu sûr.

 

2-Très haut débit, 4G. High-tech: innovations, nouveaux usages

6/10 Les Echos

L’opérateur télécoms Orange investit dans Afrostream, le Netflix africain. Il est accessible en Côte d’Ivoire, au Sénégal, en France, en Belgique, en Suisse et au Luxembourg. Orange possède par ailleurs 10% de Dailymotion et de Deezer.

7/10 Les Echos

De nouveaux réseaux vont concurrencer les opérateurs. Archos veut lancer son réseau. Leurs passerelles coûtent 20 fois moins cher que des antennes et les délais sont courts.  Qovisio s’ouvre à d’autres technologies (technologie LoRa).

8/10 Le Monde

Après les opérateurs français Bouygues Telecom et Orange, voici que le fabricant de smartphones et de tablettes Archos , PME française, s’attaque aux marchés  des réseaux à basse puissance pour objets connectés et développer son propre réseau.

20/10 Les Echos

Orange passe à l’offensive dans les services financiers (Orange Cash). La recherche d’un partenaire bancaire pour lancer une banque digitale se révèle plus compliqué qu’anticipé. Chiffres clés : 27 millions d’abonnés au mobile  Orange en France. 1000 points de vente Orange  susceptibles de faire office d’agence bancaire. L’opérateur importe Orange Money en France pour servir la diaspora africaine (actuellement en test avenue de Saint-Ouen). Orange Money compte 14 millions de clients en Afrique et l’opérateur mise sur 30 millions en 2018. Orange compte 110 millions de clients en Afrique  avec des revenus qui représentent 11% de ceux du Groupe.

 

3-Concurrence, régulation, fiscalité

10&11/10 Le Figaro

Bouygues Telecom perd une manche contre Free (Conseil d’Etat) mesure de la qualité du réseau. Sur le contrat d’itinérance avec Orange et sur le contrat qui lie BT à Numericable/ SFR  – mutualisation des réseaux mobiles- c’est dorénavant à l’Arcep de s’en occuper compte tenu de ses nouveaux pouvoirs. L’Arcep a déjà fait savoir pour le contrat d’itinérance –échéance  janvier 2018-  qu’elle donnerait des orientations en janvier 2016.

12/10 Les Echos

Itinérance de Free : la balle est dans le camp de l’Arcep pour le Conseil d’Etat, mais Bouygues n’a eu gain de cause sur aucune de ses plaintes sur l’accord Free-Orange.

13/10 Les Echos

Fibre : Bouygues se plaint l’attitude de Numericable-SFR. Le premier accuse le second de ne pas respecter ses engagements.

Très haut débit : Bruxelles s’interroge sur certaines subventions attribuées par la France (aide de l’Etat à Orange !) Toute subvention de l’Etat et des collectivités territoriales doit être validée par la Commission européenne.

17/10 Le Monde

Itinérance : le gendarme des télécoms promet des règles claires d’ici à la fin de l’année (mais aussi  des lignes directrices en matière de partage de réseaux mobiles).

29/10 Les Echos

Stéphane Richard approuve la fin du roaming  en 2017 «  Les opérateurs n’ont pas été bons, nous aurions dû nous occuper de ce problème avant. La suppression, c’est un bon calcul économique, les gens s’en serviront davantage ».

 

 

4-Consolidation du secteur des télécommunications.

Convergence télécoms/medias.

27/10 Le Monde

Télécoms-Medias, le grand retour de la convergence. Malgré les échecs passés (Vivendi-Universal, AOL-Time Warner, Orange…), la tentation du mariage entre opérateurs de télécommunications ou du câble et les contenus des producteurs ou des chaînes est de retour. Car la menace Apple ou Google se précise. Les groupes de medias se sentent «  court-circuités par les nouveaux acteurs mondiaux de l’économie numérique. Dans cette nouvelle course à la convergence les câblo-opérateurs auraient un atout sur les opérateurs de réseaux  téléphoniques comme Orange. Pour un spécialiste des télécoms de Bearing Point « Cela fait plus sens pour les câblo-opérateurs qui partent des medias vers les télécoms  avec l’exemple de Comcast ».

Les transactions s’accélèrent. Principales opérations depuis 2013 : ATT (Direct TV), Verizon (AOL), Comcast ( NBC Universal), Liberty Global ( Virgin Media), Altice -SFR, Numericable, Portugal Telecom- ( Suddenlink et Cablevision ), Vivendi -prise de participation dans TelecomItalia . Tous ces acteurs ont d’importants actifs medias.

La démonstration pour les opérateurs de télécoms reste encore à faire mais  beaucoup estiment qu’ils n’ont désormais plus le choix.

 

La carte Sim des smartphones : nouvelle conquête des géants du Net. Avec ses cartes Sim multi- opérateurs, logées à l’arrière du terminal (Google) ou directement intégrées à l’appareil (Apple), l’abonné n’est plus pieds et poings liés avec un opérateur mobile, son smartphone n’est pas « SIMlocké ». Cela remet en cause le pouvoir des opérateurs mobile, jusque dans le financement du téléphone avec un engagement contraignant. Pour ne pas perdre la main ces derniers s’organisent avec les fabricants de smartphones y compris Apple pour proposer des nouvelles cartes Sim embarquées (eSim). Cette puce, soudée dans l’appareil, sera basée sur une norme commune et interopérable qui sera utilisée dans les premiers terminaux en 2016. C’est la GSMA, association regroupant près de 800 opérateurs mobiles dans le monde qui coordonne le projet auquel participe Orange. Le marché est énorme car il concerne tout ce qui peut être connecté.

31/10 Les Echos

Après Vincent Bolloré, Telecom Italia attire Xavier Niel.

L’Europe au cœur d’un grand Monopoly des télécoms. Pour un analyste de chez Oddo « Dans les pays avancés sur le quadruple play, on observe une marginalisation du challenger centré sur le mobile et on voit que pratiquement toutes les fusions ont été motivées par un schéma où ceux qui ne disposaient pas d’infrastructures fixes en voulaient une ».

 

5-Les géants du Net, neutralité du Net

6/10 Le Monde

L’offensive de Facebook, Google et autres SpaceX pour couvrir le ciel de dispositifs d’accès à Internet vise à connecter les quelques 4 milliards d’humains qui ne le sont pas encore. Cela devrait éviter les critiques relatives à la mise à mal du concept de neutralité du Net.

.

6-Business, données économiques, chiffres caractéristiques du

secteur

2/10 Le Figaro

Orange multiplie les synergies en Europe et souhaite renforcer ses parts de marché dans les huit pays où il est présent en Europe. Multiplication des partenariats sur les contenus en particulier avec Vivendi.

19/10 Les Echos

Les cabines téléphoniques vont disparaître. La loi Macron permet à Orange de les désinstaller. Il y en aurait 41300 en France.

23&24/10 Les Echos

Orange renoue avec la croissance des bénéfices. Pour la première fois depuis 2009, le CA et l’Ebitda ont progressé sur le même trimestre. Les chiffres clefs d’Orange : CA +0,5% à base comparable, (T3 2014 : 10 ,23 milliards d’€, T3 2015 : 10,28 milliards d’€) ; Ebitda +1,1%  ( T3 2014  3,52 milliards d’€, T3 2015 3,56 milliards d’€, nombre de clients mobiles 4G en France en millions, T3 2014 :  2,7, T3 2015 :  6,6 ; nombre de clients FTTH –fibre- en France T3 2014 : 481000, T3 2015 :  827000.

29/10 Les Echos

Numericable-SFR déçoit au T3 : baisse du CA de 3% mais … hausse de l’Ebitda de 13,2%.

Optimisation fiscale ; ce qui attend les géants du CAC40 .Les multinationales vont devoir fournir le détail pays par pays des impôts acquittés et des bénéfices réalisés. Les grands groupes- très critiques sur ces dispositions- devront transmettre des données stratégiques.

 

7-Tendance des marchés financiers, actions Orange, actionnariat

salarié

8/10 Les Echos

Chronique de X Fontanet sur l’actionnariat salarié. « Une chose est sûre et les entreprises le montrent, les entreprises à fort actionnariat salarié sont plus performantes ; l’actionnariat salarié permet de compléter les retraites et se révèle une bonne protection contre les OPA.  La loi Macron a permis de revenir sur la furie fiscale de 2012.Comment  encourager encore plus l’AS ? Il suffit de considérer fiscalement l’actionnaire salarié comme le dirigeant d’une nouvelle PME, c’est-à-dire classer ses actions comme outil de travail et octroyer, dans le calcul de l’impôt sur les plus-values , l’abattement de 85% pour longue détention. Cela a été fait pour les  « pigeons »avec succès. Ne serait-il pas juste et intelligent de le faire pour les AS ».

14 /10 Le Monde

Areva, Renault, EDF : les mauvais comptes de l’Etat actionnaire. L’Agence des participations de l’Etat est sollicitée pour injecter 3 milliards d’€ au capital d’Areva. Problème où trouver l’argent ? Les banquiers parient sur les titres Safran, Orange ou ADP (Agence Bloomberg).

23&24/10 Les Echos

Plus forte progression de l’action Orange +7,4% suite à l’annonce des résultats du T3.

 

8-Divers

1/10 Les Echos

Inquiets d’une dette élevée les marchés boursiers chahutent Altice. P. Drahi n’a réussi à lever que 4,8 milliards d’€ pour financer l’acquisition de l’américain Cablevision, alors qu’il s’attendait à obtenir 6,3 milliards.

5/10 Les Echos

Portrait de Fabienne Dulac : la fibre sociale chez Orange.

7/10 Le Monde

Bouygues Telecom relève ses objectifs de chiffre d’affaires.

11&12/10 Le Monde

Les technologies numériques au service de la mixité. Sur le site Imagine with Orange, une centaine d’applications, de sites Web, et d’objets connectés ont été déposés. Le Hackathon Women innovation, organisé par le collectif What et dont plusieurs entreprises dont Orange sont partenaires  a lieu les 12&13/10. Le lancement  est assuré par Christine Albanel. L’objectif pour ces réseaux de femmes est de se faire connaître et reconnaître dans le high-tech et d’agir pour la parité.

10&11/10 Le Figaro

Dans le cadre de la convergence medias/telecoms, SFR en partenariat avec Altice medias propose gratuitement un abonnement à l’Express durant 1 an (valeur : 90 euros) à ses clients milieu et haut de gamme (forfaits supérieurs à 35 euros/mois).

12/10 Les Echos

Palmarès exclusif des sociétés du CAC 40 les plus  « digitalisées » : AXA  Rang 2015 : 1° (22° en 2014), Orange Rang 2015 : 7° (8° en 2014). Point fort d’Orange : un écosystème performant dans le financement des start-up (Iris Capital) renforcé en 2015 avec Orange Digital Ventures. AXA a multiplié les partenariats avec l’écosystème numérique.

13/10 Le Monde

Numericable-SFR, une troisième fois dans le collimateur de l’Autorité de la concurrence. L’opérateur ne respecterait pas ses engagements en matière de déploiement de la fibre.

13/10 Le Monde et Direct Matin

Publicité Orange « Adopter la fibre en famille »… vous rapprocher de l’essentiel.

24/10 Le Monde

Chronique  Ma vie en boîte  d’Annie Kahn. « Le numérique remet le taylorisme au goût du jour ». Sociometrics solutions commercialise un badge qui permet de mesurer et d’analyser les modes de communication entre individus. Des entreprises  ont utilisé ces types d’équipement pour géolocaliser leurs employés ou pour mesurer leur productivité… alors que de nombreux chercheurs mettent en cause l’efficacité des évaluations des salariés depuis de nombreuses années. On sait depuis longtemps la technologie capable du meilleur comme du pire !

actu

REVUE DE PRESSE DE SEPTEMBRE 2015

 Par Bernard MALTESTE

 

1- Très haut débit, 4G. High-tech: innovations, nouveaux usages

10/9 Les Echos

L’américain Verizon testera la 5G dès 2016.

21/9 Les Echos

B Mettling remet à la nouvelle ministre du travail son rapport  «  La transformation numérique et la vie au travail ».

22/9 Les Echos

Les opérateurs face au défi des objets connectés. Orange et Bouygues déploient un réseau dédié aux objets connectés. Le marché pourrait générer des revenus de plus de 7000 milliards en 2020.

30/9 Le Monde

Big Data. Le mobile prend le pouls des foules. Analyse de personnalités, mesure des taux de pauvreté, prévention des épidémies…Les données de connexion regorgent d’informations que chercheurs, ONG, entreprises et Etats commencent à exploiter. L’économie, la sociologie, la santé s’emparent de ce nouvel outil à la fois scientifique et commercial, expérimental notamment en Afrique (Orange en Côte d’Ivoire et Sénégal). Projet D4D (Data for Development), service Flux Vision dans les Bouches du Rhône pour Orange.

 

2-Concurrence, régulation, fiscalité

3/9 Les Echos

Coup de pouce de l’ARCEP pour déployer la 4G. Le régulateur a réglé un différend en faveur de Free. L’affaire l’opposait à Orange sur le raccordement des sites mobiles (utilisation des liens de collecte en fibre optique LFO d’Orange utilisés pour le fixe) moyennant facturation.

13/9 Les Echos

Une taxe de plus pour financer la télévision publique. La fiscalité des opérateurs télécoms va être alourdie de 80 millions d’€ (passage de 0,9% du CA à 1,2%).

29/9 Les Echos

Les opérateurs ont jusqu’à midi pour déposer leur candidature auprès de l’ARCEP pour les fréquences 4G 700Mhz. 2,5 milliards d’€ sont attendus par l’Etat (budget de la Défense).

Les enchères se dérouleront mi-novembre.

 

3-Consolidation du secteur des télécommunications

10/9 Les Echos

Vivendi détient 15,5% de Telecom Italia

14/9 Les Echos

Telia Sonera (Suède) et Telenor (Norvège) renoncent à rapprocher leurs filiales danoises. Bruxelles avait estimé que le passage de quatre à trois opérateurs entraîne une hausse de tarifs pour les consommateurs   .

17/9 Les Echos

Europe : la consolidation des télécoms en question. L’abandon d’un projet de fusion d’opérateurs au Danemark, sous la pression de la Commission, sème le doute.

29/9 Les Echos

Vodafone et Liberty cessent de discuter. Les deux géants n’échangeront pas leurs actifs. La consolidation serait-elle passée de mode dans les télécoms en Europe après l’abandon du projet de fusion au Danemark !

 

4-Les géants du Net, neutralité du Net

22/9 Les Echos

Le régulateur prêt pour la neutralité du net, transposition de l’accord trouvé au niveau européen qui a fait l’objet d’un projet de règlement, qui pourrait être adopté courant novembre au Parlement européen pour une mise en application au 30 avril 2016.Le projet comporte deux grands principes : le traitement égal et non discriminatoire du trafic internet d’une part et le droit de tout utilisateur , qu’il soit consommateur ou acteur de l’Internet, de diffuser et d’accéder aux informations et contenus de son choix, d’autre part. Les opérateurs gardent une marge de manœuvre pour proposer des services spéciaux, avec un acheminement optimisé des données, mais dans un cadre limité. Cela peut concerner par exemple des services de santé connectée, mais aussi des usages industriels. L’ARCEP aura un rôle accru dans l’application des dispositions européennes.

.

5-Business, données économiques, chiffres caractéristiques du secteur

3/9 Les Echos

Redevance : le gouvernement pourrait taxer les box Internet.

4&5/9 Les Echos

Mood, observatoire de l’expérience client Orange. Filiale de la Générale de Téléphone, l’exploitant d’une partie du réseau Orange (200 des 900 points de vente de l’opérateur), Mood a ouvert sa première boutique il y a moins d’un an à Bordeaux. Cette nouvelle enseigne d’objets connectés aide aussi le groupe à mieux comprendre et fidéliser les consommateurs.

10/9 Les Echos

Les opérateurs misent de nouveau sur les boutiques. Les magasins évoluent pour accompagner les usages. Mais il s’agit aussi de se différencier de Free.

Orange dégaine son « smart store » à Paris en changeant le décor du 125 Avenue des Champs Elysées. Place à la boutique « conseil et accompagnement ». « C’est le retour de l’humain dans les magasins » se félicite Fabienne Dulac , Directrice exécutive en charge d’Orange France. Deux boutiques de ce type ont été ouvertes en Pologne et en Roumanie avec un taux de satisfaction important. Orange souhaite transformer 20% de son réseau en France, qui compte 850 magasins, en « smart stores » d’ici 2018.

15/9 Les Echos

L’enthousiasme est retombé chez les opérateurs télécoms. Seuls Bouygues Telecom et Orange (pour une partie de ses abonnés Livebox Play) ont signé avec Netflix pour intégrer le service dans leurs box. Le boom des revenus attendus n’est pas au rendez-vous.

Bruno Mettling remet aujourd’hui son rapport « adouci » sur le thème « transformation numérique et vie au travail » à la ministre du Travail.

16/9 Les Echos

Orange à la recherche de relais de croissance en Afrique. Orange est en négociations exclusives pour acquérir 4 filiales de Bharti Airtel. Un moyen d’accélérer sur un continent qui représente 11% de son CA et près de la moitié de ses clients. Le technocentre d’Abidjan est le laboratoire de services locaux.

 

6-Tendance des marchés financiers, actions Orange, actionnariat salarié

24/9 Les Echos

Orange veut doubler la part de ses salariés au capital. Avec 5,08% de son capital détenus par les salariés fin 2014, Orange figure dans le TOP 10 du CAC 40. L’objectif du doublement pour Stéphane Richard est de « mieux aligner les intérêts des salariés et des actionnaires ».

Selon une étude FAS/Altedia, l’actionnariat salarié poursuit sa progression.

 

7-Divers

2/9 Les Echos

Vivendi augmente sa participation dans Dailymotion et détient 90%.

Sigfox, la start-up est sortie de l’anonymat en levant 100 millions d’euros et en confiant la présidence de son conseil d’administration à Anne Lauvergeon. Son ambition, construire à la barbe des opérateurs télécoms un réseau bas débit connectant les objets du monde entier au grand dam d’Orange et de Bouygues qui poussent la start-up Lora. Guerre de standardisation, décision attendue fin d’année.

7/9 Les Echos

Entretien de Stéphane Richard : «  L’idéologie consumériste a fait des ravages en France ».

Forte croissance des usages dans les télécommunications. Par exemple, Orange vient de passer les 5 millions de clients 4G en France et la fibre suscite un véritable engouement. 10% de la clientèle en Europe et en Afrique est équipée de smartphones.

La compétition reste féroce dans le pays. La France est le marché le plus compétitif de toute l’Europe. Le client ne se focalise plus seulement sur les tarifs mais aussi sur le réseau et le service. Les efforts entrepris par Orange ont permis de baisser les coûts de 1 milliards d’€.

Depuis 2011 les télécoms ont rendu plus de 7 milliards d’€ de pouvoir d’achat aux français. ; Les prix du mobile ont chuté de 40%. Malgré cela il subsiste une sorte de défiance à l’encontre des entreprises, dont on déplore la faiblesse des marges un jour pour stigmatiser les profits indécents le lendemain.

« Nous ne pouvons pas durablement avoir 28 législations, 28 régulateurs et 28 autorités de la concurrence en Europe. Nous jouons sur des marchés nationaux quand les géants du Web jouent sur la scène mondiale. Je suis très favorable à une présence pérenne de l’Etat ». Quant à la convergence avec les médias sur les contenus, Stéphane Richard préfère investir dans le développement de son réseau. « A nous de développer les start-up pour ne pas être à la traîne par rapport aux US car notre innovation est très dynamique. »

Il n’a pas de stock-options , de retraite chapeau ou de parachute doré ; pour lui « on ne peut pas diriger un groupe de la taille d’Orange si on n’est pas exemplaire ».

24/9 Les Echos

A Chatillon, Orange va tester un concept d’aménagement de bureaux ( société Majencia gamme Eklipse).

28/9 Les Echos Business

Dans son rapport sur le travail et la transformation numérique, Bruno Mettling regrette la sous- utilisation du prêt de salariés qui permet aux entreprises en sureffectif d’éviter le chômage partiel voire le licenciement. De nombreuses plates-formes connectent offres et emplois.

29/9 Le Monde

Vision des jeunes sur le travail et l’entreprise dans le cadre du Prix du livre RH du 29/9 (réflexions sur un an des étudiants d’un master en management de Sciences Po : critères de choix par rapport à 80 livres).

Les tendances qui se dégagent :

-ils viennent chercher des livres…pour trouver un job

-ils s’intéressent à l’échec pour tirer les leçons des expériences des autres

-ils voient surtout les débats sur la qualité de vie au travail comme de la tartufferie. Ils veulent régler les problèmes plutôt que d’en parler.

-ils n’ont pas de vision claire du travail. Mais la transformation digitale ne les intéresse pas trop, car, pour eux, ce n’est pas une transformation. Pour cette génération, le numérique n’est pas un sujet, c’est l’air qu’ils respirent.

– il n’y a pas de débat CDD/CDI mais un rejet de l’emploi jetable ; le CDD, oui à condition de pouvoir capitaliser sur les compétences acquises.

-leur priorité c’est l’esprit start-up, le travail collaboratif avec un management fort

-pas de fidélité à l’entreprise s’il n’y a pas de sens au travail.

 

 

actu

NOTRE REVUE DE PRESSE DE AOUT 2015

 Par Bernard Malteste

 

Concurrence, régulation, fiscalité

12/8 Les Echos

Orange cède certains actifs – infrastructures fibre et accès réseau ADSL – de Jazztel à Mas Movil Mvno.

 

 

Consolidation du secteur des télécommunications

11/8 Les Echos

Patrick Drahi  se donne les moyens d’agrandir son empire dans les télécoms. Le milliardaire a transféré le siège d’Altice aux Pays-Bas. Le holding s’est doté d’une nouvelle structure capitalistique lui permettant de réaliser de futures acquisitions.

10/8 Les Echos

Orange cède sa filiale arménienne à un fournisseur d’accès internet local.

Naissance d’un nouveau géant des télécoms en Italie. Le russe VimpelCom et le chinois Hutchison marient leurs activités italiennes. Ils détiendront à parité l’entreprise issue de l’opération. L’Italie rejoint le club des pays européens où le nombre d’acteurs télécoms est tombé à 3 : Allemagne, Irlande et Autriche.

25/8 Les Echos

Grand remaniement dans le secteur des télécoms en Chine. Le gouvernement met la pression sur les trois opérateurs nationaux et change leurs dirigeants ! (les opérateurs mobiles China Mobile 819 millions de clients, China Unicom 289 millions et China Telecom 191 millions). Il veut accélérer le déploiement du très haut débit. !

Abonnés mobiles des opérateurs chinois : China Mobile 819 millions, China Unicom 289 millions et China Telecom 191 millions.

28&29/8 Les Echos

Bouygues réaffirme sa confiance dans les télécoms. L’opérateur continue d’engranger de nouveaux clients dans le mobile et le fixe. Semestres 2014 et 2015 comparés, le CA a baissé de 1% et le résultat opérationnel progressé de 17 millions d’€.

Golan Telecom, opérateur mobile,  prêt à se vendre.

 

Les géants du Net, neutralité du Net

12/8 Le Monde

Google devient Alphabet. Le moteur de recherche garde son nom.

 

Business, données économiques, chiffres caractéristiques du secteur

25/8 Les Echos

Le big bang des applications bancaires sur téléphones mobiles se prépare. Selon une étude de Forrester, les groupes espagnols, polonais et turcs sont à la pointe de la banque mobile, CaixaBank (espagnole) étant la plus innovante. BNP et Société Générale ne font pas la course en tête ! Elles se démarquent par leurs outils de gestion de budget.

 

Tendance des marchés financiers, actions Orange, actionnariat salarié

31/7 Le Monde

Bpifrance cède 2% du capital d’Orange pour 801 millions d’€ et détient encore 9,6% d’Orange.

31/7&1/8 Les Echos

Orange a abandonné 2,6% à 15 € après la cession d’un bloc d’actions par Bpifrance.

Résultats nets des sociétés du CAC 40 au premier semestre 2015 (en millions d’€ et variations par rapport au premier semestre 2015 -selon retraitement des sociétés-) : 1099, + 0,9%, performance en bourse à la publication des résultats + 89,2%.

 

Divers

5/8 Le Monde

Danone et Orange incubent des start-up sociales pour soutenir des entreprises sociales.

14&15/8 Les Echos

L’internet des objets face à la menace du piratage : les démonstrations de « hacking » d’objets connectés se multiplient. La sécurité devient un enjeu majeur…. une voiture  Jeep Cherokee a été envoyée dans un ravin !

25/8 Les Echos

Pour l’économiste Philippe Aghion, le big data, le cloud ou l’impression 3D comptent parmi les innovations récentes majeures. Toute réforme fiscale intelligente doit, comme en Suède, éviter que, sous prétexte de lutter contre les inégalités , on ne décourage l’innovation , ce qui nuirait à la croissance et à la mobilité sociale.

27/8 Les Echos

Michel Combes débarque chez Numericable –SFR. A 53 ans il va en prendre la présidence et deviendrait directeur des opérations monde d’Altice (fusions /acquisitions). Michel Combes est un fin connaisseur des télécoms, côté opérateurs comme équipementiers.

Le secret du smartphone doté d’une semaine d’autonomie : l’exploit serait possible grâce à une pile à combustible britannique.

Conseils utiles : comment optimiser sa batterie.

Premier réflexe à bannir, l’utiliser jusqu’à ce que l’appareil s’éteigne. Avec les batteries au lithium-ion actuelles, il est conseillé de ne pas descendre sous la barre des 15%.

Ne pas le recharger à 100% systématiquement mais procéder à de courtes décharges régulières.

Ne pas utiliser le smartphone lorsqu’il est en charge afin de ne pas trop faire chauffer la batterie.

Préférer les recharges téléphone éteint.

Des dépenses de retraites moins lourdes à l’horizon 2060.Selon une étude pilotée par la Commission européenne et réalisée par la direction du Trésor et l’Insee, le poids des retraites rapportées au PIB va baisser deux fois plus vite qu’attendu  par le Conseil d’orientation des retraites. Une amélioration due à la démographie, mais aussi à de moindres gains de productivité.

.

 

actu

NOTRE REVUE DE PRESSE DE JUILLET 2015

par Bernard Malteste

 

Très haut débit, 4G. High-tech: innovations, nouveaux usages

17&18/7 Les Echos

Le projet de « Netflix  à la française » est mort-né. Les discussions entre Orange, TF1, M6 et France TV pour mettre en commun leurs offres de SVoD ont échoué.

Le déploiement de la fibre optique prêt à accélérer en France. Au 30 juin 44,3% des entreprises, logements et sites publics étaient couverts en très haut débit.

29/7 Le Monde

Alain Weill, le propriétaire de NextRadio TV qui s’allie à Altice, défend le rapprochement médias et télécoms.

 

Concurrence, régulation, fiscalité

1/7 Les Echos

Mobile : l’Europe avance vers la fin progressive du roaming (suppression été 2017). Dès janvier 2016 en UE le coût des appels reçus chute de 21c à 5c d’€.  Les Européens se sont aussi entendus sur une définition assez souple de la neutralité du Net. Les opérateurs télécoms seront en mesure de gérer leur trafic et auront la possibilité d’offrir des « services spécialisés » du moment  que cela ne dégrade pas l’Internet de base. Cela pourrait concerner des services spéciaux tels que la santé, la sécurité ou les transports pour lesquels la qualité de service sera cruciale et pourrait justifier une attention particulière des opérateurs.

Telecom Italia n’exclut pas la cession de TIM Brasil.

6/7 Les Echos

Comment les opérateurs anticipent la fin des frais d’itinérance en Europe : en les intégrant dans les forfaits. Les bénéfices réalisés avec l’itinérance représentent  en moyenne  5% de l’Ebitda.

3&4/7 Les Echos

Aides d’Etat/ Orange gagne contre Bruxelles. La ligne de crédit de 9 milliards de l’Etat en 2002  ne constituait pas une aide de l’Etat et était donc légale.

Le gouvernement veut encadrer l’usage du  mot « fibre » dans les télécoms. Les concurrents de Numericable-SFR se plaignent de l’usage du mot « fibre » par l’opérateur. Un arrêté ministériel prévoit un meilleur encadrement des publicités, il reste en consultation jusqu’à l’automne.

8/7 Les Echos

Free Mobile prend les devants et étend le roaming à toute l’UE.

10/7 Le Monde

Coup d’envoi  le 9 juillet pour la procédure d’attribution des fréquences 700 Mhz aux opérateurs mobiles.

 

Consolidation du secteur des télécommunications

9/7 Les Echos

Les opérateurs alternatifs (MVNO) plaident pour la consolidation du secteur des télécoms. Pour le président des MVNO la consolidation c’est le sens de l’histoire.

21/7 Les Echos

0range se renforce en Afrique. Orange est en négociations exclusives sur le mobile avec l’Indien  Bharti Airtel au Burkina Faso, au Congo Brazzaville, au Tchad et en Sierra Leone.

 

Les géants du Net, neutralité du Net

18/7 Le Monde

Le ministre de l’économie veut s’approprier le projet de loi sur le numérique préparé par Axelle Lemaire.

 

Business, données économiques, chiffres caractéristiques du secteur

1/7 Le Monde

Orange et Partner vont mettre fin  à leur partenariat en Israël dans 24 mois, qui était prévu jusqu’en 2025.Cet  accord prévoit le versement  d’un montant maximum de 90 millions d’€ en cas de résiliation.

16/7 Les Echos

Impôts sur les sociétés : pour Orange 1573 millions d’€, taux d’imposition 53,6%  un des taux les plus élevés du CAC 40 en 2014.

28/7 Les Echos

Orange choisi pour fournir du cloud à l’Etat.

29/7 Les Echos

Orange retrouve le chemin de la croissance sur le marché français. Le numéro 1 français a publié des résultats semestriels meilleurs que prévu : résultat net + 89%, CA -0,2% par rapport à 2014 sur une base comparable. CA au premier semestre 2015 par activité et par zone géographique en millions d’€   (évolution sur un an en %) : France  9485 (-1,3%), Europe 4693 (-4,6%), Afrique et Moyen Orient 2283 (+10%), Entreprises 3171 (+1%), Opérateurs internationaux et services partagés 956 (+5,7%).

 

Tendance des marchés financiers, actions Orange, actionnariat salarié

23/7 Les Echos

Les valeurs des télécoms ont progressé, tirées par une note de Jefferies, qui évoque les perspectives de consolidation du secteur en cas de relance de la guerre des prix.

31/7 Les Echos

Orange abandonne 2,6% après la cession, par BPI France Participations, d’un bloc d’actions représentant 1,8% de l’opérateur pour 801 millions d’€. A l’issue de cette transaction BPI détient encore 9,6% d’Orange.

 

Divers

2/7 Les Echos

Menace d’écran noir pour les abonnés de Numericable. L’opérateur télécoms est en conflit avec la Ville de  Paris qui menace de priver ses clients de télévision et d’internet, le litige porte sur 8,37 millions d’€.

10/7 Le Monde

Microsoft prend acte de son échec dans le mobile et supprime 7800 postes.

17/7 Le Monde

L’enquête de satisfaction est devenue la boussole des stratégies marketing. Au point de dissimuler les véritables dysfonctionnements.

20/7 Les Echos

Apple et Samsung veulent faire disparaître la carte SIM amovible chère aux opérateurs. Pour Philippe Lucas directeur de la normalisation d’Orange : « Avec  l’e-SIM, quand le client contractualisera avec l’opérateur, celui-ci téléchargera à distance les « secrets » de la carte pour que le téléphone puisse fonctionner avec l’opérateur.

 

actu

NOTRE REVUE DE PRESSE DE JUIN 2015

Par Bernard MALTESTE

 

1-Réseaux, sécurité des données

5&6 Les Echos

TDF assouplit les contrats avec les opérateurs télécoms (modification des modalités d’hébergement des antennes).

6/6 Le Monde

Deutsche Telekom a espionné la France pour la NSA (interception de flux de communications de France Telecom.

 

2-Très haut débit, 4G. High-tech: innovations, nouveaux usages

23/6 Les Echos

Nice se veut laboratoire vivant de la ville connectée. Orange invente des capteurs pour de nouveaux services. Mesure de la qualité de l’air, comptage des pollens, les capteurs testés sur l’éco-quartier de Nice sont plus petits et plus intelligents.

 

3-Concurrence, régulation, fiscalité

19&20/6 Les Echos

L’Arcep dévoile le 19/6 la procédure retenue pour les enchères des fréquences 4G. Les enchères auront lieu en novembre.

 

4-Consolidation du secteur des télécommunications

28/5 Les Echos

Orange lance son OPA sur Jazztel en proposant 13€ par action. En cas d’acquisition de 100% du capital Orange débourserait 3,4 milliards d’€.

5 & 6/6 Les Echos

Etats-Unis : le quatrième opérateur mobile (T-Mobile – DT est actionnaire à 67%-) pourrait se rapprocher de Dish présent dans la télévision par satellite. Chiffres clés, T-Mobile : 44,7 millions de clients, numéro 4 du mobile ;  Dish : 13,7 millions d’abonné télévision, 2° plus grand opérateur par satellite des EU et 591000 clients internet.

7&8/6 Le Monde

Vodafone exclut un mariage avec Liberty Global (groupe américain) mais admet être en discussion pour un échange d’actifs. Pour un spécialiste du secteur « une fusion serait une opération très compliquée et très chère sans parler des régulateurs européens ».

8/6 Les Echos

Vodafone et Liberty : gigantesque troc en vue dans les télécoms en Europe dans le cadre d’échanges d’actifs en Allemagne et au Royaume-Uni sans échange d’actifs. Le patron de Vodafone accélère la mue de l’opérateur en rompant avec la stratégie du tout mobile. Cela confirme l’orientation générale : les télécoms sont bien entrées  dans l’ère de la convergence fixe mobile. Essentielle sur le plan technique la convergence l’est aussi sur le plan commercial            (amélioration de l’Arpu et fidélisation) en particulier en s’adossant à un fournisseur de contenus.

9/6 Les Echos

Patrick Drahi : les ficelles du cow-boy du câble. La fulgurante ascension de l’actionnaire de Numericable-SFR doit beaucoup aux politiques monétaires accomodantes. Son holding emprunte moins cher qu’Orange il y a 10 ans pour quatre fois plus de dette. L’art du « deal making », la maîtrise financière et le savoir-faire opérationnel créent un cercle vertueux qui peut durer si les acquisitions ne sont pas surpayées.

18/6 Le Monde

SR favorable  à une consolidation en France. « La taille du marché français plaide plutôt pour un marché à trois, compte tenu des investissements qu’il faut faire, de la convergence fixe-mobile, mais ça prendra peut-être un certain temps à se mettre en place » a t-il déclaré dans le cadre de l’Idate.

19&20/6 Les Echos

Vivendi étudie une montée à 15% dans le capital de Telecom Italia.

La loi numérique  (loi Lemaire) entre dans sa dernière ligne droite. Le projet devrait inscrire dans la loi le principe de neutralité du Net. Les GAFA pourraient se voir donner des obligations de transparence et d’information.

21/6 JDD

SFR offre 10 milliards d’€ pour BT. Un conseil d’administration doit trancher mardi.

Le marché des télécoms en France en millions de clients fin 2014 : Internet : BT 2,4 ; Free  5,8 ; 0range 10,3 ; SFR 6,6. Mobile : BT 11,1 ; Free 10,1 ; Orange 27 millions ; SFR 23millions.

22/6 Les Echos

L’offre de Drahi : il doit élaborer une offre très complexe pour obtenir le feu vert de l’Autorité de la concurrence.  SFR-Numericable et Free se partageraient les dépouilles de BouyguesTelecom. Pour le 4° opérateur mobile, ces fréquences et antennes tomberaient à pic. Bouygues Telecom a tout fait pour devenir une proie de choix. Pour le gouvernement,  « le temps n’est pas à des rapprochements opportunistes ».

24/6 Les Echos

Le Monopoly des télécoms européen n’est pas terminé. Les opérations de rachat se multiplient depuis 2 ans. Drahi n’est pas le seul acteur de la consolidation. Stéphane Richard veut un Orange ambitieux en Europe et prête attention à tout ce qui se passe.

Pour Anne  Bouverot, organisatrice du Mobile World Congress, directrice de la  GSMA (ensemble des opérateurs mondiaux), dont le mandat s’achève cet été : «  Passer de 4 à 3 opérateurs ne signifie pas la fin de la concurrence. En Europe on compte 155 opérateurs de réseau soit deux fois moins seulement qu’il y a 2 ans ;  à court terme on arrivera à 140, ce qui est beaucoup trop par rapport aux E-U  et à la Chine. La consolidation se fera d’abord intra-pays.  En Europe l’accent a été mis davantage sur les prix que sur l’innovation et l’investissement, d’où le retard sur le déploiement de la 4G. C’est au marché de trouver le bon équilibre entre concurrence et investissement. L’exemple de l’Autriche n’est pas significatif car les prix étaient exagérément bas. Les relations entre géants du web et opérateurs télécoms s’apaisent, il y a une forme de « coopétition » entre nous. D’ici à 2020, 2 milliards de personnes auront accès à l’Internet mobile ».

25/6 Les Echos

Drahi coupé dans son élan après l’échec sur BT. Martin Bouygues peaufine son image de grand patron mais les défis restent entiers. Free rate l’occasion d’accélérer dans la 4G.

26 & 27/6 Les Echos

La montée de Vivendi à 15% dans Telecom Italia suscite des interrogations en Italie. Les interrogations se concentrent sur la cession de Tim Brasil.

Martin Bouygues a dénoncé le « manque de sérieux » du projet du patron d’Altice .

Patrick Drahi : « Pour moi, les télécoms, c’est comme un flipper. Tant qu’il y a des boules je joue ».

29/6 Les Echos

Fusions-acquisitions : la France à revers de la dynamique mondiale. Les télécoms vont rester en effervescence. Selon Backer et McKenzie, les télécoms et les technologies vont générer un pic de transactions en 2018, à 490 milliards de dollars.

 

5-Les géants du Net, neutralité du Net

5/6 Le Monde

Google, Facebook ou Pinterest développent de nouvelles fonctionnalités marchandes sur leurs applications. Les boutons « acheter » devraient se généraliser sur les applications mobiles. Printerest ne prélèvera aucune commission sur les achats. La monétisation du service sera publicitaire.

 

6-Business, données économiques, chiffres caractéristiques du secteur

28/5 Les Echos

Fabienne Dulac succède à Delphine Ernotte-Cunci, nommée présidente de France Télévisions.

1/6 Les Echos

L’écart s’est creusé  au niveau  investissements et  revenus globaux entre européens et américains.

  • Montant global des investissements  (base 100 en 2006) : EU (Top 4 des opérateurs) 139 Europe (TOP 7) 95
  • Montant des revenus globaux (base 100 en 2006) : EU 151, Europe 93

4/6 Les Echos 

BT mise sur une co-entreprise basée à Paris avec Telefonica pour séduire les grandes entreprises et se faire une place sur un marché dominé par Orange et Numericable-SFR. Le président de l’Arcep s’interrogeait lors du colloque NPA-Le Figaro  « On peut se demander si la dynamique concurrentielle est aujourd’hui suffisante sur le segment entreprise. »

10/6 Les Echos

Au classement  « Happy at Work » Orange ne figure pas parmi les 70 lauréats 2015… pas plus qu’elle  ne figure dans les 20 premières entreprises attractives pour les étudiants  en écoles d’ingénieurs  ou de commerce !

17/6 Les Echos

Le secteur des télécoms optimiste sur la reprise à venir. Après des années de turbulences, le marché est en train d’atterrir en Europe, selon l’Idate. Les défis à relever, en termes d’investissement dans les réseaux, demeurent importants.

23/6 Le Monde

Orange récompensé pour sa gestion du personnel. L’opérateur téléphonique récolte les fruits d’une politique qui remet l’homme au cœur du management.

 

7-Tendance des marchés financiers, action Orange, actionnariat salarié

28/5 Les Echos

La Cour des Comptes tance la vision court-termiste de l’Etat actionnaire. Les deux principaux pourvoyeurs de dividendes sont EDF (2 milliards d’€- le démantèlement des centrales nucléaire n’est pas pris en compte !) et Orange (249 millions d’€)  avec des taux de distribution très élevés.

 

8-Divers

28/5 Les Echos

Didier Casas, secrétaire général de Bouygues Telecom, nouveau président de la FFT «  Il n’y a pas un bon et trois méchants dans le secteur ». Pour lui une meilleure représentativité permettrait de mieux peser dans le débat public. La filière investit 7 milliards d’€ par an  (soit l’équivalent de 11 viaducs de Millau ou 200 rames de TGV) et fait travailler directement ou indirectement plusieurs centaines de milliers de salariés, la plupart de ces salariés n’est pas délocalisable. Chaque € investi par les télécoms rapporte 6€ de PIB et 3€ de recettes fiscales et sociales. Didier Casas lance un appel à Free pour qu’il rejoigne l’institution. Discussion nécessaire avec gouvernement et la SNCF (système GSM-R)  sur le brouillage des fréquences des opérateurs. La SNCF avait fait voter une loi en août 2014 !

5/6 Le Monde

Orange évoque un retrait d’Israël, provoque un séisme dans les médias israéliens et frise l’incident diplomatique.

9/6 Les Echos

L’affaire d’Orange et le double visage de la France en politique étrangère  d’après le quotidien de gauche Haaretz.

9/6 Le Monde

Le jeudi 4 juin s’est tenu au Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, le premier forum des Happy men -qui compte 300 manageurs- qui vise à mobiliser les hommes en faveur de l’égalité professionnelle. L’égalité professionnelle est un objectif complexe et de longue haleine. « Le sujet n’est jamais ni acquis ni clos » constate Laurent Depond, directeur de la diversité du groupe Orange.

Peut-on critiquer son entreprise sur Internet ? La Cour tient compte du contexte et surtout de l’audience potentielle du dérapage : un post offensif adressé à un auditoire restreint ou « sur un site  quasiment confidentiel » n’est pas traité comme une mise en ligne sur un site médiatisé accessible au public.

13/6 Le Monde

Vers de meilleures mutuelles pour les retraités. Le chef de l’Etat devait annoncer, le 12 juin, le maintien des garanties avec le même niveau de prime pendant plusieurs années, puis d’encadrer la progression des tarifs avec l’âge afin de mieux répartir les coûts.

15/6 Les Echos

Stéphane Richard exprime ses regrets à Benyamin Netanyahu.

17/6 Le Figaro

Le gouvernement prévoit une hausse du traitement des fonctionnaires… en 2017. La ministre a présenté aux syndicats une grille salariale améliorée mais se refuse à en chiffrer le coût global. Une prochaine réunion est prévue le 9 juillet.

21/6 JDD

Les derniers secrets du dossier Perol (BPCE)…. la Caisse d’épargne et la Banque populaire avaient choisi….Stéphane Richard.

21/6 JDD

Le Cargo vaisseau amiral des ambitions numériques (architecte : Odile Decq)  implanté à Paris dans le 19° bd Macdonald. Ce sera la plus grande pépinière de France jusqu’en  début 2017 date d’ouverture de la halle Freyssinet  « plus grand incubateur au monde », projet porté par X .Niel.

Juillet-Août Enjeux Les Echos

Classement de l’institut RSE : Orange 8° au Top 10 des entreprises durables

A lire l’article : Bruno Lasserre «  l’inspirateur de la concurrence ».