L’avis de nos experts Stratégie Orange

Succession de Didier Lombard

Stéphane Richard vise le poste de PDG de France Télécom pour 2011

Dans une interview au quotidien Le progrès, l’actuel numéro 2 du groupe France Télécoffirme publiquement pour la première fois, son intention de succéder à Didier Lombard d’ici 2011. « Le mandat de Didier Lombard vient à échéance en 2011. Si le conseil d’administration le veut bien, si les actionnaires en sont d’accord et si les petits cochons ne me mangent pas d’ici là, je deviendrai PDG à cette échéance“, a expliqué Stéphane Richard. Il a par ailleurs jugé sévèrement la pratique de la mobilité des managers tous les trois ans, jusqu’alors pratiquée par l’entreprise « Organiser le brassage méthodique des individus n’a pas de sens. Et imposer un changement de région à sa famille tous les trois ans est lourd, même si certains salariés s’en accommodent. Cela représente des coûts considérables pour un intérêt difficile à percevoir », a-t-il estimé, tout en affirmant que cela ne voulait pas dire que la mobilité devait s’arrêter.