Stéphane Richard veut impliquer les fournisseurs de contenu

Pour le directeur général de FT, les opérateurs telecoms ne doivent pas être les seuls à financer les infrastructures

A l’heure du débat sur la Neutralité de l’Internet, Stéphane Richard a jeté un gros pavé dans la mare. S’exprimant dans le cadre du DigiWorld Summit 2010 qui réunit les 17 et 18 novembre tous les dirigeants du secteur des télécoms à  Montpellier, il a clairement exprimé son exaspération de la situation présente dans les télécoms. A savoir les infrastructures sont financées essentiellement par les opérateurs mais ce sont les fournisseurs de contenus qui en tirent le plus grand profit. « Google à un retour sur capitaux investis de 33 %, Apple de 18 %, tandis que pour les opérateurs historiques, cela oscille autour de 10% » a expliqué le directeur général de France Télécom soulignant par ailleurs que le groupe investissait actuellement 12% de son chiffre d’affaires annuel . Un déséquilibre qui ne peut durer d’où le souhait de Stéphane Richard d’établir une tarification de l’utilisation du réseau Interne  qui serait acquittée par les fournisseurs de contenus tels Google, Facebook ou encore Yahoo!. «L’utilisation du réseau doit faire l’objet d’une tarification, les grands émetteurs de trafic doivent contribuer en fonction du trafic qu’ils envoient. C’est un enjeu dans les relations entre l’Europe et l’Amérique du Nord. Stéphane Richard  a par ailleurs mis en garde sur la congestion des réseaux mobiles en raison de la vogue des smartphones connectés à internet « Le trafic sur mobile a été multiplié par 18 en quatre ans, et la vidéo représente les deux-tiers des données » échangées en termes de volume ». Et d’évoquer évoqué la possibilité de proposer des offres qui « pénaliseraient » les utilisateurs de mobiles ou de clés 3G trop gourmands en bande-passante.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>