actu

REVUE DE PRESSE OCTOBRE 2015

Par Bernard MALTESTE

Sommaire:

1-Réseaux, sécurité des données

2-Très haut débit, 4G. High-tech : innovations, nouveaux usages

3-Concurrence, régulation, fiscalité

4-Consolidation du secteur des télécommunications

5-Les géants du Net, neutralité du Net

6-Business : données économiques, chiffres caractéristiques du secteur

7-Tendance des marchés financiers, actions orange, actionnariat salarié

8-Divers

 

1-Réseaux, sécurité des données

6/10 Les Echos

La France veut encourager la protection des données (charte avec les principaux opérateurs  pour le chiffrement par défaut des données contenues dans les e-mails).

7/10 Les Echos

Internet : la justice européenne a rendu un verdict très attendu. Les données stockées Outre-Atlantique ne sont pas en lieu sûr.

 

2-Très haut débit, 4G. High-tech: innovations, nouveaux usages

6/10 Les Echos

L’opérateur télécoms Orange investit dans Afrostream, le Netflix africain. Il est accessible en Côte d’Ivoire, au Sénégal, en France, en Belgique, en Suisse et au Luxembourg. Orange possède par ailleurs 10% de Dailymotion et de Deezer.

7/10 Les Echos

De nouveaux réseaux vont concurrencer les opérateurs. Archos veut lancer son réseau. Leurs passerelles coûtent 20 fois moins cher que des antennes et les délais sont courts.  Qovisio s’ouvre à d’autres technologies (technologie LoRa).

8/10 Le Monde

Après les opérateurs français Bouygues Telecom et Orange, voici que le fabricant de smartphones et de tablettes Archos , PME française, s’attaque aux marchés  des réseaux à basse puissance pour objets connectés et développer son propre réseau.

20/10 Les Echos

Orange passe à l’offensive dans les services financiers (Orange Cash). La recherche d’un partenaire bancaire pour lancer une banque digitale se révèle plus compliqué qu’anticipé. Chiffres clés : 27 millions d’abonnés au mobile  Orange en France. 1000 points de vente Orange  susceptibles de faire office d’agence bancaire. L’opérateur importe Orange Money en France pour servir la diaspora africaine (actuellement en test avenue de Saint-Ouen). Orange Money compte 14 millions de clients en Afrique et l’opérateur mise sur 30 millions en 2018. Orange compte 110 millions de clients en Afrique  avec des revenus qui représentent 11% de ceux du Groupe.

 

3-Concurrence, régulation, fiscalité

10&11/10 Le Figaro

Bouygues Telecom perd une manche contre Free (Conseil d’Etat) mesure de la qualité du réseau. Sur le contrat d’itinérance avec Orange et sur le contrat qui lie BT à Numericable/ SFR  – mutualisation des réseaux mobiles- c’est dorénavant à l’Arcep de s’en occuper compte tenu de ses nouveaux pouvoirs. L’Arcep a déjà fait savoir pour le contrat d’itinérance –échéance  janvier 2018-  qu’elle donnerait des orientations en janvier 2016.

12/10 Les Echos

Itinérance de Free : la balle est dans le camp de l’Arcep pour le Conseil d’Etat, mais Bouygues n’a eu gain de cause sur aucune de ses plaintes sur l’accord Free-Orange.

13/10 Les Echos

Fibre : Bouygues se plaint l’attitude de Numericable-SFR. Le premier accuse le second de ne pas respecter ses engagements.

Très haut débit : Bruxelles s’interroge sur certaines subventions attribuées par la France (aide de l’Etat à Orange !) Toute subvention de l’Etat et des collectivités territoriales doit être validée par la Commission européenne.

17/10 Le Monde

Itinérance : le gendarme des télécoms promet des règles claires d’ici à la fin de l’année (mais aussi  des lignes directrices en matière de partage de réseaux mobiles).

29/10 Les Echos

Stéphane Richard approuve la fin du roaming  en 2017 «  Les opérateurs n’ont pas été bons, nous aurions dû nous occuper de ce problème avant. La suppression, c’est un bon calcul économique, les gens s’en serviront davantage ».

 

 

4-Consolidation du secteur des télécommunications.

Convergence télécoms/medias.

27/10 Le Monde

Télécoms-Medias, le grand retour de la convergence. Malgré les échecs passés (Vivendi-Universal, AOL-Time Warner, Orange…), la tentation du mariage entre opérateurs de télécommunications ou du câble et les contenus des producteurs ou des chaînes est de retour. Car la menace Apple ou Google se précise. Les groupes de medias se sentent «  court-circuités par les nouveaux acteurs mondiaux de l’économie numérique. Dans cette nouvelle course à la convergence les câblo-opérateurs auraient un atout sur les opérateurs de réseaux  téléphoniques comme Orange. Pour un spécialiste des télécoms de Bearing Point « Cela fait plus sens pour les câblo-opérateurs qui partent des medias vers les télécoms  avec l’exemple de Comcast ».

Les transactions s’accélèrent. Principales opérations depuis 2013 : ATT (Direct TV), Verizon (AOL), Comcast ( NBC Universal), Liberty Global ( Virgin Media), Altice -SFR, Numericable, Portugal Telecom- ( Suddenlink et Cablevision ), Vivendi -prise de participation dans TelecomItalia . Tous ces acteurs ont d’importants actifs medias.

La démonstration pour les opérateurs de télécoms reste encore à faire mais  beaucoup estiment qu’ils n’ont désormais plus le choix.

 

La carte Sim des smartphones : nouvelle conquête des géants du Net. Avec ses cartes Sim multi- opérateurs, logées à l’arrière du terminal (Google) ou directement intégrées à l’appareil (Apple), l’abonné n’est plus pieds et poings liés avec un opérateur mobile, son smartphone n’est pas « SIMlocké ». Cela remet en cause le pouvoir des opérateurs mobile, jusque dans le financement du téléphone avec un engagement contraignant. Pour ne pas perdre la main ces derniers s’organisent avec les fabricants de smartphones y compris Apple pour proposer des nouvelles cartes Sim embarquées (eSim). Cette puce, soudée dans l’appareil, sera basée sur une norme commune et interopérable qui sera utilisée dans les premiers terminaux en 2016. C’est la GSMA, association regroupant près de 800 opérateurs mobiles dans le monde qui coordonne le projet auquel participe Orange. Le marché est énorme car il concerne tout ce qui peut être connecté.

31/10 Les Echos

Après Vincent Bolloré, Telecom Italia attire Xavier Niel.

L’Europe au cœur d’un grand Monopoly des télécoms. Pour un analyste de chez Oddo « Dans les pays avancés sur le quadruple play, on observe une marginalisation du challenger centré sur le mobile et on voit que pratiquement toutes les fusions ont été motivées par un schéma où ceux qui ne disposaient pas d’infrastructures fixes en voulaient une ».

 

5-Les géants du Net, neutralité du Net

6/10 Le Monde

L’offensive de Facebook, Google et autres SpaceX pour couvrir le ciel de dispositifs d’accès à Internet vise à connecter les quelques 4 milliards d’humains qui ne le sont pas encore. Cela devrait éviter les critiques relatives à la mise à mal du concept de neutralité du Net.

.

6-Business, données économiques, chiffres caractéristiques du

secteur

2/10 Le Figaro

Orange multiplie les synergies en Europe et souhaite renforcer ses parts de marché dans les huit pays où il est présent en Europe. Multiplication des partenariats sur les contenus en particulier avec Vivendi.

19/10 Les Echos

Les cabines téléphoniques vont disparaître. La loi Macron permet à Orange de les désinstaller. Il y en aurait 41300 en France.

23&24/10 Les Echos

Orange renoue avec la croissance des bénéfices. Pour la première fois depuis 2009, le CA et l’Ebitda ont progressé sur le même trimestre. Les chiffres clefs d’Orange : CA +0,5% à base comparable, (T3 2014 : 10 ,23 milliards d’€, T3 2015 : 10,28 milliards d’€) ; Ebitda +1,1%  ( T3 2014  3,52 milliards d’€, T3 2015 3,56 milliards d’€, nombre de clients mobiles 4G en France en millions, T3 2014 :  2,7, T3 2015 :  6,6 ; nombre de clients FTTH –fibre- en France T3 2014 : 481000, T3 2015 :  827000.

29/10 Les Echos

Numericable-SFR déçoit au T3 : baisse du CA de 3% mais … hausse de l’Ebitda de 13,2%.

Optimisation fiscale ; ce qui attend les géants du CAC40 .Les multinationales vont devoir fournir le détail pays par pays des impôts acquittés et des bénéfices réalisés. Les grands groupes- très critiques sur ces dispositions- devront transmettre des données stratégiques.

 

7-Tendance des marchés financiers, actions Orange, actionnariat

salarié

8/10 Les Echos

Chronique de X Fontanet sur l’actionnariat salarié. « Une chose est sûre et les entreprises le montrent, les entreprises à fort actionnariat salarié sont plus performantes ; l’actionnariat salarié permet de compléter les retraites et se révèle une bonne protection contre les OPA.  La loi Macron a permis de revenir sur la furie fiscale de 2012.Comment  encourager encore plus l’AS ? Il suffit de considérer fiscalement l’actionnaire salarié comme le dirigeant d’une nouvelle PME, c’est-à-dire classer ses actions comme outil de travail et octroyer, dans le calcul de l’impôt sur les plus-values , l’abattement de 85% pour longue détention. Cela a été fait pour les  « pigeons »avec succès. Ne serait-il pas juste et intelligent de le faire pour les AS ».

14 /10 Le Monde

Areva, Renault, EDF : les mauvais comptes de l’Etat actionnaire. L’Agence des participations de l’Etat est sollicitée pour injecter 3 milliards d’€ au capital d’Areva. Problème où trouver l’argent ? Les banquiers parient sur les titres Safran, Orange ou ADP (Agence Bloomberg).

23&24/10 Les Echos

Plus forte progression de l’action Orange +7,4% suite à l’annonce des résultats du T3.

 

8-Divers

1/10 Les Echos

Inquiets d’une dette élevée les marchés boursiers chahutent Altice. P. Drahi n’a réussi à lever que 4,8 milliards d’€ pour financer l’acquisition de l’américain Cablevision, alors qu’il s’attendait à obtenir 6,3 milliards.

5/10 Les Echos

Portrait de Fabienne Dulac : la fibre sociale chez Orange.

7/10 Le Monde

Bouygues Telecom relève ses objectifs de chiffre d’affaires.

11&12/10 Le Monde

Les technologies numériques au service de la mixité. Sur le site Imagine with Orange, une centaine d’applications, de sites Web, et d’objets connectés ont été déposés. Le Hackathon Women innovation, organisé par le collectif What et dont plusieurs entreprises dont Orange sont partenaires  a lieu les 12&13/10. Le lancement  est assuré par Christine Albanel. L’objectif pour ces réseaux de femmes est de se faire connaître et reconnaître dans le high-tech et d’agir pour la parité.

10&11/10 Le Figaro

Dans le cadre de la convergence medias/telecoms, SFR en partenariat avec Altice medias propose gratuitement un abonnement à l’Express durant 1 an (valeur : 90 euros) à ses clients milieu et haut de gamme (forfaits supérieurs à 35 euros/mois).

12/10 Les Echos

Palmarès exclusif des sociétés du CAC 40 les plus  « digitalisées » : AXA  Rang 2015 : 1° (22° en 2014), Orange Rang 2015 : 7° (8° en 2014). Point fort d’Orange : un écosystème performant dans le financement des start-up (Iris Capital) renforcé en 2015 avec Orange Digital Ventures. AXA a multiplié les partenariats avec l’écosystème numérique.

13/10 Le Monde

Numericable-SFR, une troisième fois dans le collimateur de l’Autorité de la concurrence. L’opérateur ne respecterait pas ses engagements en matière de déploiement de la fibre.

13/10 Le Monde et Direct Matin

Publicité Orange « Adopter la fibre en famille »… vous rapprocher de l’essentiel.

24/10 Le Monde

Chronique  Ma vie en boîte  d’Annie Kahn. « Le numérique remet le taylorisme au goût du jour ». Sociometrics solutions commercialise un badge qui permet de mesurer et d’analyser les modes de communication entre individus. Des entreprises  ont utilisé ces types d’équipement pour géolocaliser leurs employés ou pour mesurer leur productivité… alors que de nombreux chercheurs mettent en cause l’efficacité des évaluations des salariés depuis de nombreuses années. On sait depuis longtemps la technologie capable du meilleur comme du pire !

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>