actu

Notre Revue de presse, mai 2013

Revue de presse – Mai 2013

Par Bernard Malteste

 

6 mai 2013 | Les Echos

Free tutoie la barre des 10 milliards d’euros en bourse. La maison mère pèse presque la moitié de France Télécom en termes de capitalisation boursière. Le « barillet reste plein » chez Free Mobile, selon Oddo Securities. Selon le courtier, l’opérateur pourrait se lancer sur le marché de la subvention pour seulement 120 millions d’euros en 2013. Free pourrait reconditionner ses anciennes freebox. Mais il faut une autre  « cartouche » : la femtocell. Le bruit court que Free aurait passé une grosse commande de mini-antennes de réseau mobile.

 

7 mai 2013 |  Les Echos

Telecom Italia : pour faciliter sa fusion avec le groupe chinois H3G, l’opérateur mettrait son réseau en Bourse.

François Hollande relance les privatisations partielles. Le portefeuille des participations cotées de l’Etat  est de 62,5 milliards d’euros. Les 13,5 % de FT représentent 2,877 milliards d’euros. Des cessions d’actifs de l’Etat viendraient abonder le financement du plan numérique dévoilé le 28/2/2013. Il promet notamment le très  haut débit pour tous d’ici à 10 ans, par le biais d’un « mix » technologique s’adaptant à la topographie de chaque région et moyennant une enveloppe de 20 milliards d’euros financés par des investissements publics et privés.

 

10 mai 2013 |  Le Monde

Les grands acteurs du Web en Chine ( Tencent, Alibaba, Baidu, Sina ) cherchent tous à maîtriser l’ensemble de la chaîne de l’internet mobile. La convergence entre réseaux sociaux, moteurs de recherche et achats en ligne nourrit une concurrence acharnée.

 

12 & 13 mai 2013 |  Le Monde

Les géants high-tech achètent des start-up pour récupérer leurs ingénieurs mais… racheter une entreprise innovante peut aussi être le moyen de tuer la compétition !

 

13 mai 2013 |  Les Echos

Article de Guillaume de Calignon : «Avis de gros temps pour le paquebot France Télécom ». Comme les autres opérateurs, France Télécom a été touché de plein fouet par l’irruption de Free Mobile en janvier 2012.La crise qui sévit en Europe , affecte le budget des ménages, qui arbitrent souvent en défaveur des communications mobiles Et ce au moment où la 4G était censée faire augmenter la facture moyenne.  L’opérateur historique doit donc affronter plusieurs tempêtes qui le fragilisent. Le groupe a les moyens de s’en sortir. A partir de 2015, 5000 à 6000 salariés partiront chaque année à la retraite. Encore faut-il lui donner une feuille de route précise. Or aujourd’hui, comme bien souvent en France entre économie administrée et économie de marché les gouvernements successifs naviguent. L’exemple de Dailymotion est le dernier en date. On ne peut pas tout demander à la même entreprise : des prix bas, des dividendes, des investissements, une couverture impeccable du territoire, payer des impôts quand Google et Apple cachent leurs profits dans les paradis fiscaux et partir à l’abordage des marchés émergents. De ce point de vue, l’annonce de Jean-Marc Ayrault de la vente de certaines participations de l’Etat dans des grandes entreprises est peut-être une bonne nouvelle pour France Télécom.

 

14 mai 2013 |  Le Monde

Rapport Lescure : les opérateurs télécoms promis à un nouvel impôt. Il propose de substituer à la taxe de 2008 contestée sur le principe devant la cour de justice européenne une taxe assise sur l’ensemble du CA des opérateurs de télécommunications.

 

14 mai 2013 |  Les Echos

Casse-tête numérique : édito de David Barroux…. Et, fidèle à sa tradition, la France continue de croire que l’on peut régler chaque problème par une nouvelle taxe….. on peut ajouter qu’on ne voit pas au nom de quoi on taxerait les fabricants de matériel et qu’on laisserait les géants du Web échapper à l’impôt ou au financement de la culture.

 

15 mai 2013 |  Les Echos

La BPI pourrait acter le retour de l’Etat au capital de Dailymotion. ( le FSI s’en était retiré en 2011 !).

 

16 mai 2013 |  Le Monde

SFR et Bouygues continuent à souffrir de l’effet Free Mobile. Les CA trimestriels des deux opérateurs chutent de plus de 10%. Orange qui doit rendre public ses résultats trimestriels fin mai devrait être sur la même ligne que ses concurrents.. Le nombre de clients est en hausse mais la baisse du revenu moyen par abonné est de l’ordre de 20% selon un observateur. Pour contrer Free, certains »historiques » ont aussi baissé les prix des forfaits de cœur de gamme de 20 à 40%. Certains comptaient sur la 4G pour recréer de la valeur, mais il n’en sera peut-être rien, chaque opérateur cassant les prix.

 

16 mai 2013 |  Les Echos

Free Mobile a relancé ses recrutements en étoffant son offre à 2 €. Au T3 : abonnés mobiles 6,08 millions, abonnés fixes 5,46 millions.

 

17 & 18 mai 2013 |  Les Echos

Les opérateurs s’inquiètent du prix des licences alors qu’ils absorbent le choc Free et ont à peine lancé la 4G. Les télécoms vaches à lait de l’Etat.

 

18 mai 2013 |  Le Monde

L’Etat veut gagner 3 milliards d’euros en vendant des fréquences hertziennes ; la bande 700Mhz, dévolue aux télévisions, irait aux opérateurs de télécommunications qui vont avoir besoin de toujours plus de débit et de fréquences basses pour mieux pénétrer dans les immeubles. Le calendrier des enchères pourrait être déclenché dès 2014 pour une attribution et un paiement au plus tôt début 2015.

Le commissaire européen chargé du commerce a indiqué son intention d’examiner les subventions publiques et autres prêts à taux bradés dont bénéficient les fabricants chinois pour s’emparer des marchés d’infrastructures téléphoniques, quitte à vendre à perte.

 

22 mai 2013 |  Les Echos

Epargne salariale : les encours ont bondi en 2012 (de 11%) et atteignent 95 Milliards d’euros selon l’AFG. Le nombre d’entreprises disposant d’un plan d’épargne salariale progresse de 4% par rapport à 2011 pour atteindre 270000. L’AFG juge « mal venue » la nouvelle mesure de déblocage exceptionnel en estimant qu’elle « va porter un coup à cette épargne en étant inefficace pour relancer la consommation ».

Apple, symbole de l’évasion fiscale : audition du PDG au Sénat américain. La France désarmée face au Web (mesures fiscales : difficultés techniques ! ). Google et Amazon dans le collimateur de Londres. Entre évasion fiscale et « optimisation », la frontière est d’un flou commode.

L’Europe du Sud pénalise Vodafone (dépréciation massive d’actifs italiens et espagnols- près de 8 milliards d’euros). L’opérateur télécoms britannique a divisé par dix son profit net en un an.

 

24 mai 2013 |  Le Monde

Orange va recapitaliser sa filiale Daylimotion à hauteur de 30 à 50 millions d’euros.

SFR change de patron pour la cinquième fois en moins de dix-huit mois.

 

24&25 mai 2013 |  Les Echos

Chronique d’Eric Le Boucher : Quelle politique industrielle pour l’Etat actionnaire ? L’affaire Dailymotion a montré la vacuité de l’Etat en matière d’industrie. Alors que les groupes sous son contrôle font face à des marchés domestiques déclinants, il doit les aider à prendre leur envol plutôt qu’à les entraver. L’étatisme déclamé au son de « La Marseillaise » a fait couac. Il faut aider nos groupes à faire des champions mondiaux.

 

28 mai 2013 |  Le Monde

Les relations ambigües entre Orange et son actionnaire. Malgré les difficultés de l’opérateur, le dividende qui doit être voté à l’assemblée générale le 28 mai devrait rester élevé (78 centimes d’euros). L’Etat recevra 556 millions d’euros de dividendes au titre de 2012. Le flottant  s’élève à 67,62% du capital dont 60,62% d’investisseurs institutionnels. Stéphane Richard en piste pour un second mandat.

 

29 mai 2013 |  Le Monde

La guerre des commerciaux fait rage entre PagesJaunes et Google. L’éditeur d’annuaires est concurrencé par le géant du Net sur son cœur de métier. Pour PagesJaunes, la menace surgit de toutes parts ; après Google, les commerçants se pressent sur Facebook.

L’Europe décroche dans les télécommunications. Le dernier rapport annuel de l’Idate souligne la faiblesse du Vieux Continent dans le seul domaine de la high-tech où elle conservait une avance.

L’économie numérique 2012 : croissance des émergents et divergences occidentales. Répartition des marchés des TIC par région en 2012  en% : Amérique du Nord 30%, Asie-Pacifique 29%, Europe 27%, Amérique latine 9% et Afrique 6%. Poids des TIC dans le PIB mondial  en % : 2008 6,6%, 2012 6%. Marchés des TIC par région -en milliards d’euros- 2010/2016 : Asie-Pacifique 836/1127 ; Amérique du Nord 885/1028 ; Europe 860/941, Amérique latine 241/332, Afrique-Moyen Orient 147/234. Croissance de la production de  biens TIC  de 2008 à 2012 : Allemagne +11%, Etats-Unis +6%, Suède +2%, France -14%, Japon -24%. Prévisions de croissance du marché mondial des services de télécommunications de 2010 à 2016 : Afrique-Moyen Orient +57,7%, Amérique Latine 27,3%, Asie Pacifique 27%, Amérique du Nord +15%, Europe +0,3% .

 

29 mai 2013 |  Les Echos

France Télécom s’efface devant Orange au 1° juillet.

Free repart à l’attaque dans le mobile en relançant son offre à 15,99€.

L’inquiétante morosité des télécoms en Europe. Le rapport de l’Idate pointe un écart qui se creuse entre les Etats-Unis et le Vieux Continent. Aux Etats-Unis, hormis T-mobile USA (-4%), le CA progresse en 1 an de 6 à 8%. En Europe, hormis T-Mobile Allemagne à l’équilibre,  les baisses vont de 3 à 18%.

 

30 mai 2013 |  Les Echos

Orange attaque Free sur ses marges dans l’Internet fixe. L’opérateur historique lance le 13 juin une offre « quadruple play » sous la marque Sosh à des prix agressifs (forfaits entre 34,90€ et 54,90€/mois). Toute la question des prochains mois va tourner, pour les dirigeants d’Orange, autour de la cannibalisation de son autre offre « quadruple play » baptisée « Open ». La bataille entre opérateurs est loin d’être finie.

Cisco conteste le feu vert de Bruxelles au rachat de Skype par Microsoft.

« Big bang » à la française sur le marché du mobile israélien. Hot Mobile dont le patron est codétenteur de Numéricable et Michaël Golan ( ex Boukobza, ancien directeur général d’Iliad) patron de Golan Telecom ont pris 6% du marché en 1 an et la facture de l’abonné mobile a été divisée par deux.

 

31 mai 2013 |  Le Monde

Après Safran et EADS, l’Etat va céder une partie du capital d’ADP. A qui le tour maintenant ? Orange, EDF, Air France-KLM ?

Téléphonie mobile ; le marché bascule de plus en plus vers le low-cost.

Vers la fin du « roaming » en Europe… entrée en vigueur qui pourrait s’étaler sur 2015 et 2016.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>