actu

La revue de presse Juillet-août 2017 de l’AASGO

Ce panorama de la presse a été réalisé par Bernard MALTESTE

 

Très haut débit, 4G. High-tech : innovations, nouveaux usages, objets  connectés,  5G

3/7 Les Echos

Très haut débit : Free et Bouygues Telecom interpellent Matignon. Les deux opérateurs demandent à ce qu’Orange soit régulé dans la fibre. L’ARCEP va bientôt rendre son verdict sur le dossier. Bouygues et Free redoutent une régulation à minima.

4/7 Les Echos

Le gouvernement veut accélérer le déploiement du THD. Le Ministre de la cohésion des territoires, Jacques Mézard, va réunir les opérateurs le 6/7. Il veut des engagements clairs sur le déploiement de la fibre. Pour Etienne Dugas, Président de la Fédération industrielle des réseaux d’initiative publique : « La 4G fixe est dix fois moins chère que la fibre ; il faut laisser la répartition initiale décidée entre Orange et SFR (90%/10%) ; il faut obliger Orange et SFR à proposer aux petits opérateurs une offre en marque blanche pour la fibre ».

En Espagne la fibre se déploie à grande vitesse. L’opérateur français se fixe pour objectif un réseau de 14 millions de foyers connectés dans ce pays d’ici à 2018. L’Espagne compte plus de foyers connectés que la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Italie réunis.

5/7 Les Echos

THD : Rome lance une enquête contre Telecom Italia  (opération anti trust).

12/7 Les Echos

SFR prêt à déployer le THD sur tout le territoire, sans argent public (80% en 2022 et 100% en 2025).  Cette position remet en cause le plan THD à 20 milliards tel qu’il était conçu par l’Etat. Pour SFR, l’Etat  économiserait entre 8 et 15 milliards d’€. La position de SFR ne devrait pas manquer de faire bondir les acteurs des télécoms en particulier Orange. Reste à savoir comment réagira l’Etat face à un acteur qui sert clairement ses intérêts, prêt à mettre les moyens pour apporter le THD à tous les Français….mais en bousculant les règles du jeu.

L’ARCEP régule Orange à minima dans la fibre optique. Le régulateur impose à l’opérateur une batterie d’obligations à mettre en place tout de suite et au plus tard le 1° septembre 2018, mais renonce à pratiquer une régulation asymétrique. Principales mesures : mesures pour permettre à ses concurrents de déployer la fibre dans les immeubles où l’opérateur est déjà présent, sur le marché entreprises très lucratif,  l’ARCEP s’emploie à faire émerger de nouveaux acteurs- Kosc, Bouygues Telecom- mais pas « d’offres activées » pour les petits opérateurs, revente par des opérateurs tiers de ses offres d’accès et proposer en option une garantie de service assurant que la connexion sera rétablie dans un délai de 10 heures en cas de panne. L’ensemble des mesures fera l’objet d’une consultation publique en vue d’une adoption définitive avant fin novembre 2017.

18/7 Les Echos

L’Etat veut le THD pour 2020, avec deux ans d’avance. Emmanuel Macron a décidé d’accélérer le déploiement de la fibre optique sur tout le territoire.

24/7 Les Echos

Orange installera la fibre dans les Hautes Pyrénées sans subventions. L’opérateur historique a été obligé de s’aligner sur la position de SFR. Orange s’engage à raccorder 90% des logements du département en fibre d’ici à 2022.

 

 

    Orange Bank

01/07 Le Monde

Retard à l’allumage pour Orange Bank. Le lancement de la banque 100% mobile de l’opérateur de télécommunication, prévu initialement le 6 juillet, est reporté à septembre. Orange n’en finit pas d’accoucher de son projet bancaire. Stéphane Richard a jugé que l’application n’était pas à la hauteur de ses exigences. Depuis le 15 mai Orange a ouvert le service à certains salariés. Le nombre de testeurs  (2000 actuellement) devrait être augmenté durant l’été. Le lancement doit coûter 100 millions d’€ à Orange, qui prévoit de générer 400 millions d’€ de CA dans les services financiers en 2018. Pour se lancer dans cette aventure le groupe avait repris 65% de Groupama pour un montant de 170 millions d’€ et dispose d’une promesse d’achat sur 20% de capital supplémentaire.

6/7 Les Echos

Une page entière  « Orange, ce banquier qui se fait tant désirer ». Décidé dans la dernière ligne droite, le report du lancement d’Orange Bank, qui était prévue ce jeudi, vaut à l’opérateur un vrai raté médiatique. Mais aux yeux de Stéphane Richard pour lequel ce projet est crucial, un report est toujours moins préjudiciable que de lancer un produit imparfait.

17/7 Les Echos

Altice-SFR emboîte le pas à Orange dans la banque. L’opérateur télécoms de Patrick Drahi veut lancer une banque d’ici à 2019. Orange, de son côté, a déjà annoncé de longue date sa banque mobile Orange Bank, qui voit le jour cette année.

 

3-Concurrence, régulation, fiscalité

27/7 Les Echos

Couverture en THD : l’Etat et les télécoms jouent donnant-donnant. Les télécoms cherchent à obtenir des contreparties de l’Etat, qui veut accélérer dans la fibre. L’Etat, lui affiche ses réserves face à SFR, qui dit vouloir « fibrer » toute la France sans subvention publique. Pour Julien Denormandie, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Cohésion des territoires,  « d’ici à 2020, on ne doit plus avoir de fracture numérique ; nous sommes prêts à discuter de tous les sujets avec les opérateurs télécoms ».

28/7 Le Monde

TVA : Bercy cible les pratiques de SFR et de Bouygues Telecom. Le gouvernement cherche à cantonner au CA « presse » l’application d’un taux réduit de TVA par les opérateurs.

 

Consolidation du secteur des télécommunications. Convergence télécoms/medias. Contenus.

12/7 Les Echos

Orange renforce ses liens avec Canal+ pour défier SFR. Concrètement Orange va distribuer auprès de ses abonnés à la fibre l’offre Canal +Essentiel  (c’est-à-dire la chaîne cryptée, Canal+ décalé et myCanal) jusqu’en 2020  (20€/mois et deux ans d’engagement. Facturation déléguée à Orange par Canal+. Orange signe aussi un accord avec UGC, un partenariat avec la FNAC et promet 100 millions d’€ pour les séries télé.

17/7 Les Echos

Patrick Drahi s’offre la première télé portugaise.

19/7 Les Echos

Orange assigne TF1 en justice. L’opérateur télécoms ne veut pas payer pour diffuser la chaîne TF1. Selon un proche du dossier : «  TF1 profiterait de sa position dominante pour imposer des choses à Orange qui sont contraires à la loi ». Free et SFR auraient la même position qu’Orange.

29/8 Le Monde

Long entretien de Michel Combes Directeur Général d’Altice /SFR dans le Monde Eco&Entreprise « Altice a révolutionné le secteur des télécommunications ».  Il prône la convergence télécoms- contenus, la stratégie des « acteurs gagnants ». Avant deux ans, Altice veut être un « acteur majeur dans le cinéma et les séries ». Il a, dans ce cadre, lancé, le 22 aout, la chaîne Altice Studio. M. Combes veut bousculer la « chronologie des médias » fixant les délais de diffusion des films mais ne veut pas nouer d’accord avec la filière cinéma. Pour lui «  Le schéma d’accord entre Canal+ et le cinéma est obsolète ».

 

 

Business, données économiques, chiffres caractéristiques du secteur

28&29/7 Les Echos

Les revenus d’Orange ont progressé dans l’Hexagone. Résultats semestriels (comparaison S1 2016 et S1 2017) : Ebitda ajusté + 2,2%, CA + 1,1% (20,3 milliards d’€),  dont France +0,2%  (8,9 milliards d’€).

 

 

Tendance des marchés financiers, actions Orange, actionnariat salarié

17/7 Les Echos

Confiant dans l’avenir, le CAC 40 réduit les dépréciations d’actifs. Les sociétés du CAC 40 ont déprécié l’an dernier 5,4 milliards d’écarts d’acquisition, 13,4% de moins qu’il y a un an.  Un signe de confiance en l’avenir de la part des stars de la Bourse de Paris. Les sociétés du CAC 40 devront tout de même tenir compte de la hausse attendue des taux d’intérêt. En 2016, Orange a déprécié 772 millions d’€ d’écarts d’acquisition. En cause, les activités en Pologne, pénalisées par une baisse de la compétitivité sur le marché ADSL. Mais l’augmentation du taux d’actualisation reflète aussi la détérioration de la note souveraine du pays.

Divers

26/6

Prix de l’engagement humain décerné à Orange par Grand prix BFM Business.

24/7 Les Echos

En conflit avec Vivendi, le patron de Telecom Italia s’en va.

25/7 Les Echos

Avec « Valerian », EuropaCorp  (Luc Besson) va tenter de rivaliser avec Hollywood.  Film à très gros budget (190 millions d’€),  il est coproduit avec Orange et BNP Paribas (20 millions d’€ chacun).  Succès ou flop : verdict très prochainement.  Aout 2017 : Flop aux Etats-Unis, espoirs en Chine.

1/8 Le Monde

Auchan teste en Chine un nouveau format de supérette automatisée. Dans cette petite boutique sans vendeurs, les clients paient avec leur portable.

3/8 Les Echos

L’enceinte intelligente Google Home débarque sur le marché français. Pour un analyste de chez Gartner : « Cela laisse une fenêtre à Orange. L’opérateur pourrait profiter d’être sur son marché pour construire un écosystème de partenaires solide, voire pour coupler les ventes de Djingo avec sa box pour aller plus vite ». Et rattraper ainsi la courte avance de Google.

25/8 Le Monde

Smartphones : la bataille du haut de gamme s’accélère. Pour Apple, Samsung et Huawei, ce segment du marché, où les services et l’interaction avec l’utilisateur sont essentiels, est le plus rémunérateur.

Les lunettes de réalité augmentée peinent à trouver le chemin du grand public. Les tests se poursuivent en milieu professionnel. Pour Alex Kipman chantre de la réalité augmentée et père du casque holographique : « Le smartphone est déjà mort. Seulement les gens ne le savent pas ».