actu

REVUE DE PRESSE DECEMBRE 2015

Par Bernard MALTESTE

 

1-Réseaux, sécurité des données 

5/12 Le Monde

« Cloud souverain » : un fiasco français. Mal conçu dès son lancement en 2009, le projet a fini en capilotade. L’Etat, tout en laissant entendre que ce service était indispensable, n’y a jamais eu recours. Les opérateurs télécoms ont dû racheter à 100% aux coactionnaires respectivement de Numergy et de Cloudwatt. En 3 ans les deux sociétés ont accumulé 108 millions d’€ de pertes selon BFM TV.

16/12 Le Monde

Inventé au 19° siècle, le câble sous-marin connaît une seconde jeunesse, car c’est au fond ses océans que se tisse la Toile mondiale avec plus de 900000 km de fibre optique assurant la quasi-totalité des communications intercontinentales. Près de 99% du trafic international de téléphone et de données passent par les câbles. Les satellites jouent un rôle minime dans le fonctionnement de l’internet. Posé à des profondeurs pouvant aller jusqu’à 9 km, le câble devrait fonctionner au moins pendant 25 ans. Ces dernières années Google a investi dans plusieurs câbles vers l’Asie, Facebook aussi !!! En Europe souvent les nouveaux projets obéissent souvent aux priorités fixées par les américains, c’est aussi le cas en Amérique Latine mais aussi en Afrique. La présidente brésilienne a dit en 2014 que les câbles sous-marins étaient parmi les principaux outils utilisés pour l’espionnage.

 

2-Très haut débit, 4G. High-tech: innovations, nouveaux usages

5/12 Le Monde

Alliance pour le paiement sur mobile. Orange, Gemalto, la RATP et la SNCF ont annoncé le 3 décembre la création d’une coentreprise baptisée Wizway Solutions pour permettre aux usagers d’acheter et stocker leurs tickets et abonnements sur leur téléphone mobile et de les valider sans contact. Déploiement grand public en 2017.

Les ventes d’objets connectés s’envolent (3 fois plus au 3T2015 qu’au 3T2014).

9/12 Les Echos

Selon le cabinet Galitt, les objets connectés susciteront de nouveaux usages dans le paiement ; Mais il faudra lever plusieurs obstacles techniques, juridiques et psychologiques.

17/12 Les Echos

Pour le PDG d’Ericsson :   « face à l’internet des objets, les entreprises vont devoir se transformer, à commencer par les opérateurs télécoms ».

23/12 Les Echos

Une dizaine de sociétés du CAC 40 ont déjà ouvert leur propre centre d’innovation en Californie, après Orange et BNP Paribas. L’objectif de ces groupes : tisser des liens avec les géants et les start-up locales, mais aussi diffuser l’innovation vers la France.

24, 25& 26/12 Les Echos

Les associations de consommateurs veulent distinguer la fibre et le câble. Dans un avis envoyé à la DGCCRF, elles réclament une vraie distinction entre la technologie de fibre optique qui va jusqu’à l’abonné  (FTTH) et celle s’arrêtant en bas de l’immeuble puis passant par le câble pour arriver aux logements  (FTTB). Elles proposent que le mot fibre soit utilisé exclusivement pour la fibre. Cet été, Free a porté plainte contre Numericable-SFR pour utilisation abusive du mot « fibre ».

 

 

 

3-Concurrence, régulation, fiscalité

1/12 Les Echos

SFR condamné pour la deuxième fois  à la Réunion pour « pratiques abusives ». L’opérateur écope cette fois d’une amende de 10,7 millions d’€. Le nouvel actionnaire Altice n’est pas en cause.

2/12 Les Echos

Le régulateur reste vigilant sur le déploiement de la 4G en France. Le déploiement des réseaux avance vite, mais pas pour tout le monde : SFR est en retard.

9/12 Les Echos

Bouygues Telecom réclame plus de 2 milliards d’€ à l’Etat (préjudice subi depuis l’arrivée de Free Mobile et absence d’encadrement de l’itinérance avec Orange).

Bruxelles précise ses griefs contre Qualcomm  (pots de vin et vente à perte).

9/12 Le Monde

Les professionnels du numérique s’inquiètent de la future loi Lemaire. Le projet veut instaurer une régulation des plates-formes Web. Il fait tiquer les opérateurs télécoms auxquels Axelle Lemaire  demande de maintenir l’accès Internet aux clients insolvables … pourtant les coûts devraient être assumés par l’Etat et les collectivités ! Enfin, sans coordination, la Commission européenne prépare des textes liés au numérique !

11&12/12 Les Echos

Le président de l’ARCEP va être élu à la tête du BEREC, régulateur des régulateurs des télécoms, à partir de 2016 pour une durée de 3 ans. Il devra composer avec les avis des 28 états membres.

16/12 Les Echos

Vivendi rafle la mise chez Telecom Italia. Vincent Bolloré a fait échouer un projet diluant sa participation. Il impose 4 représentants de Vivendi au conseil.

18/12 Le Monde

Orange condamné à une amende de 350 millions d’€ pour abus de position dominante sur le marché des entreprises depuis 2003, situation qui n’aurait pas cessé.  Pour Orange la facture sera plus lourde que la seule amende. En 2014, Bouygues avait retiré sa plainte contre un chèque de 300 millions d’€. SFR devrait à son tour demander réparation. L’affaire pourrait se conclure à l’amiable ou devant un tribunal de commerce.

23/12 Les Echos

Numericable-SFR trouve un repreneur (le consortium Kosc) pour Completel. Kosc veut se positionner comme une alternative au duopole Orange-SFR sur le marché entreprises.

 

 

4-Consolidation du secteur des télécommunications. Convergence télécoms/medias.

28/11 Le Monde

Pour un analyste parisien « Après s’être fait concurrence sur les prix, les opérateurs télécoms vont se différencier maintenant grâce à une meilleure offre fibre, 4G ou contenus ». Il estime que les contenus vont pouvoir faire croître les prix et retenir les clients. Mais le pari n’est pas gagné ! En France, Orange avait acquis en 2008  une part de la Ligue 1 et créé une chaîne payante dédiée. L’expérience avait tourné court mais à l’époque l’Autorité de la concurrence avait interdit à l’opérateur de réserver sa chaîne à ses seuls abonnés.

4&5/12 Le Monde

La Liga espagnole empoche 2,65 milliards d’€ de droits TV. Vodafone et Orange vont débourser 330 millions d’€ pour retransmettre les matchs dans les bars et restaurants au détriment de Telefonica.

9/12 Les Echos

La consolidation agite à nouveau le secteur français des télécoms. Le marché bruisse de rumeurs sur le rachat de Bouygues par Orange (transaction majoritairement en actions). Les intéressés démentent. Chiffres clés : 10 milliards d’€ proposés en vain par Altice en juin dernier ; 5 milliards d’€ de synergies en cas d’achat de BT par Orange pour les analystes de Jefferies.

Selon  David Barroux,  pour les autorités de la concurrence et sur un plan purement capitalistique, c’est un rapprochement avec Free qui aurait le plus de sens.

10/12 Le Monde

Martin Bouygues a engagé des discussions avec Stéphane Richard. L’opération reviendrait à démanteler BT,  une aubaine pour Free et SFR. Le gouvernement n’y était pas favorable :

«  l’emploi, l’investissement et le meilleur service aux consommateurs sont les priorités » ; mais la  vente des fréquences s’est bien déroulée ! TF1 ne serait pas concerné.

Pour Philippe Escande le temps des oligopoles est revenu. L’objectif poursuivi est la réduction de la concurrence pour faire remonter les prix. D’autant que la vague numérique n’arrange pas les choses avec les GAFA. Ce n’est pas une bonne nouvelle pour les consommateurs. C’est aussi une manière pour les entreprises de se défendre contre l’arrivée de nouveaux acteurs plus innovants.

22/12 Les Echos

Orange-Bouygues Telecom : ce qui reste à négocier-prix, gouvernance, accord politique et social,  partage des actifs…-, les discussions se poursuivent pendant les fêtes. Qui héritera du dossier ? Bruxelles ou Paris ? La règle est que si les deux sociétés réalisent  chacune les 2/3 de leur CA européen en France le dossier reste à paris. Condition remplie pour Bouygues, c’est plus incertain pour Orange avec l’acquisition de Jazztel et la vente d’EE. Pour beaucoup l’affaire devrait revenir à la Commission européenne. La Commissaire à la concurrence a fait capoter le passage de 4 à 3 opérateurs au Danemark !

30/12 Le Canard Enchaîné

Hollande tire les ficelles d’une alliance Orange-Bouygues-TF1. Orange lorgne 10% du capital de TF1. Une façon de faire entrer l’Etat dans la chaîne privée. En échange, Bouygues prend pied chez Orange….Il ne reste plus qu’à trouver un habillage adéquat pour céder TF1 à Orange sans que cela gêne trop  le CSA. « Les politiques se contrefichent de l’accord sur les télécoms. Tout ce qui les intéresse c’est TF1. Ils raisonnent encore comme il y a 30 ans » raconte un acteur du feuilleton. L’annonce le 17décembre d’une possible alliance  des deux groupes -après l’indiscrétion de Bloomberg du 7-  est concomitante  avec le passage de LCI en gratuit (crainte de la réaction du CSA !).

 

 

5-Les géants du Net, neutralité du Net

11&12/12 Les Echos

Pour Sebastien Soriano, prochain président du BEREC, le sujet de la neutralité du Net promet d’être un dossier important. Un règlement a été adopté en novembre par le Parlement européen avec deux principes édictés : le traitement égal et non discriminatoire du trafic internet et un droit d’accès pour tous aux informations et contenus. Ce sera au BEREC de fixer les lignes directrices par rapport à ces principes. Les acteurs américains ne partagent pas la même vision que les Européens sur la neutralité du Net. Pour Sebastien Soriano : « Il n’y a pas d’acrimonie envers les acteurs américains. On conçoit notre rôle comme étant le gardien d’une infrastructure de liberté des réseaux. Donc, on fait en sorte que celle-ci soit pleinement accessible, ouverte et neutre.

.

6-Business, données économiques, chiffres caractéristiques du secteur

3/12 Les Echos

Quatre ans après le choc Free, la santé retrouvée des télécoms. Le résultat de la vente aux enchères des nouvelles fréquences vient confirmer l’hypothèse d’une stabilisation du marché.

10/12 Direct Matin

Près de 4 millions de français raccordés au très haut débit. Plus de trois millions de mobiles devraient être vendus en France au mois de décembre.

18&19/12 Les Echos

0range écope de la plus grosse amende individuelle (350 millions d’€) jamais imposée en France. En cause : ses pratiques abusives sur le marché de la clientèle « entreprise ». Orange a déjà été sanctionné 7 fois en 15 ans pour des pratiques similaires.

 

7-Tendance des marchés financiers, actions Orange, actionnariat salarié

1/12 Les Echos

Deux séances de repli pour les actions Orange. Le groupe semble se préparer à de la croissance externe ; il a indiqué qu’il travaillait avec «  des banques conseil pour affiner sa vision du monde des télécoms dans le contexte de la construction du marché unique à horizon de 5 à 10 ans … mais aucune cible  n’a été identifiée.

 

8-Divers

30/11 le Monde

Les entreprises face au risque de radicalisation islamiste. Pour Thibault de Montbrial «  les courants radicaux ont compris qu’il fallait investir les fonctions représentatives, utliser le droit du travail pour faire de l’entrisme.

30/11 Les Echos

Macron pose les bases de fonds de pension « à la française ».

Il veut un régime ad hoc pour les activités d’épargne professionnelle. L’objectif est de pousser les 130 millions d’€ d’en cours vers le financement de l’économie réelle.

1/12 Les Echos

Safran : l’Etat (APE) cède 2,6% du capital pour 770 millions d’€. Au terme de ce placement l’Etat restera le premier actionnaire de Safran, avec 15,39% de son  capital et environ 23,9% des droits de vote. Les salariés sont les deuxièmes actionnaires du groupe et devraient prochainement se voir proposé 0,3% du capital par l’Etat (10% de la cession d’actions).

Michel Reveyrand-de Menthon, époux de Marisol Touraine, devient conseiller de Stéphane Richard en charge des relations internationales, domaine dont il est issu.

2/12 Les Echos

L’Etat actionnaire a vu fondre son portefeuille en 7 mois. La valorisation de son portefeuille a chuté de 13,4 milliards d’€ depuis fin avril.

7/12 Les Echos

Investissement : Bercy réfléchit à prolonger le suramortissement (la possibilité de déduire jusqu’à 40% de la valeur des biens industriels acquis doit s’éteindre en avril). Il était envisagé de l’étendre aux opérateurs télécoms.

14/12 Les Echos

Une loi française pour protéger les lanceurs d’alerte- les wistleblowers-. Selon une étude Technologia, plus d’1/3 des salariés seraient confrontés à des pratiques frauduleuses au sein de  leur entreprise, pour Transparency International, 82% à être prêts à lancer l’alerte sous couvert d’anonymat.

25/12 Le Monde

L’Etat bâtit un Institut de la ville durable. Déjà un projet à Marseille dénommé « Smartveille » dans les quartiers Nord regroupe plusieurs autorités publiques, des grands groupes dont Orange, des start-up, des associations environnementales…

28/12 Les Echos

France : le virage numérique. La marque French Tech est désormais installée à l’international. Les grands groupes développent de plus en plus de stratégies numériques. Ils n’hésitent plus à aller au-devant des start-up. Orange y envoie ses cadres en immersion ou dans des accélérateurs. Pour Gilles Babinet, « Digital Champion » de la France auprès de  la Commission Européenne,  «  les entreprises françaises sont encore trop timorées ».

Des clients de SFR sans numéro de téléphone à Noël «  surchauffe de portabilité » ! suite à changement d’opérateur.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>