actu

NOTRE REVUE DE PRESSE DE FEVRIER 2015

La Revue de presse de Février 2015, par Bernard MALTESTE

 

 

1-Réseaux, sécurité des données

10/2 Direct Matin

82% des français se disent inquiets de l’usage qui peut être fait de leurs données personnelles. 51% estiment que les conséquences des vols de données personnelles en ligne peuvent être désastreuses. (Source : Opinionway)

16/2 Les Echos

16 millions de téléphones mobiles infectés en 2014 (cybercriminalité). Les appareils sous Android de Google sont plus concernés que les iPhone d’Apple.

22&23/2 Le Monde

Des réunions de crise ont eu lieu le 20/2 chez la plupart des grands opérateurs téléphoniques, afin de tenter de déterminer les implications techniques, commerciales et légales du piratage dont a été victime le fabricant de cartes Sim Gemalto (services secrets anglais et NSA américaine).

 

2-Très haut débit, 4G. High-tech: innovations, nouveaux usages

9/2 Les Echos

Bouygues Telecom accélère dans la 4G.  Il couvre 71% de la population en THD mobile. Il est le premier en France à développer la 4G++ qui devrait être disponible à la fin de l’année. La 4G++ c’est beaucoup mieux que la 4G (qui a séduit 10 millions de clients) et que la 4G+ mais moins bien que  la 5G  qui ne devrait être disponible qu’en 2020. Concrètement elle va offrir un débit allant jusqu’à 330 mégabits/s  contre 150 pour la 4G standard. BT est le seul opérateur à pouvoir agréger 3 bandes de fréquences  à la fois en 4G (800,1800 et 2600 MHz). Force est de constater que BT a pris de l’avance sur ses concurrents.  La bataille de la 4G, plutôt axée services ces derniers mois, repart de plus belle sur la puissance du débit. Dans quelque mois BT va proposer sans supplément de prix la technologie VoLTE qui permet de téléphoner avec des connections quasi instantanées (il faut compter aujourd’hui 6 à 7 secondes).

16/2 Les Echos

Orange devrait lancer sa clef connectée en France en avril. Le produit qui va proposer des contenus télé, est une réponse à la clef Chromecast de Google. Pour Orange, il s’agit de pousser ses contenus vers ses clients. La nouvelle clef serait proposée aux clients Sosh et Open. «  Nous voulons aller beaucoup plus vite et plus fort sur la qualité de l’expérience client » souligne Stéphane Richard.

Bouygues Telecom ouvre sa box Miami à l’écosystème Android. L’opérateur permet aux développeurs issus d’autres entreprises d’enrichir sa box. La direction de l’innovation entend attirer étudiants, « start-upers », voire des grands groupes, pour qu’ils enrichissent son offre d’applis.

24/2 Les Echos

Cloud souverain, un gâchis à la française. Cinq ans après le début des travaux, les deux projets de Cloud  financé par l’Etat et les industriels français ( Cloudwatt Orange/ Thalès et Numergy SFR / Bull rachetées respectivement par Numericable et Atos) boivent la tasse. Les pouvoirs publics ont fait l’erreur de croire que l’innovation pouvait se décréter dans un bureau  de Bercy. Cinq ans après chaque structure était valorisée 225 millions d’€. En 2014, Cloudwatt n’aurait généré que 2 millions d’€ et Numergy 6.

Le très haut débit fixe gagne du terrain en Europe (près de 15 millions d’abonnés). La France, qui a mis en place un plan national, fait partie des bons élèves.

 

3-Concurrence, régulation, fiscalité

3/2 Les Echos

Taclé par l’Autorité de la concurrence Numericable-SFR fait marche arrière dans sa filiale Outremer Telecom qu’il voulait vider de sa substance pour la vendre.

5/2 Les Echos

Nouvelles fréquences mobiles : l’Arcep veillera au grain. Le transfert aux opérateurs de la bande de fréquences  des 700Mhz est l’un des gros chantiers du nouveau président. L’attribution  devrait avoir lieu en décembre 2015 pour un transfert effectif entre octobre 2017 et juin 2019. Pour le président du groupe UMP au Sénat, ce calendrier n’est pas réaliste. Les opérateurs tels que SFR, Bouygues ou Orange n’ont pas de besoin de fréquences dans l’immédiat contrairement à Free. Ces fréquences dites « en or » sont importantes pour le développement des futurs réseaux mobiles à très haut débit (4G).

10/2 Les Echos

Alibaba pousse ses pions dans les smartphones.

17/2 Les Echos

La loi Macron va renforcer les pouvoirs de l’Arcep si adoptée au Sénat ! L’Autorité de régulation va pouvoir modifier les contrats de partage de réseaux mobiles (itinérance, mutualisation de réseaux) après avis de l’autorité de la concurrence. Pouvoir serait donné aux syndics de décider de l’installation de la fibre dans les immeubles (sans AG des copropriétaires).

 

4-Consolidation du secteur des télécommunications

5/2 Les Echos

Telefonica, le leader des télécoms espagnol, qui voulait conquérir le monde, a été stoppé dans son élan par la crise économique. Il renaît aujourd’hui après trois années difficiles.

CA : 57 milliards d’€, bénéfice net 4,6 milliards d’€, dette nette 46 milliards d’€- objectif 43 pour l’exercice-, marge d’Ebitda  33,4%, 316 millions de clients dont 250 millions dans le mobile. Son CA baisse significativement en Espagne, un peu en Europe  et progresse beaucoup en Amérique Latine.

5/2 Boursorama

BT rachète EE à Orange et DT pour 16,7 milliards d’€. Orange aura 4% du capital de BT et 4,6 milliards d’€ de cash.

10/2 Les Echos

Patrick Drahi applique à SFR  les méthodes déjà étrennées chez Numericable : pression sur les fournisseurs, management resserré (baisse des contrats de 20% à 40%,  réinternalisation maximum des tâches, suppression des augmentations individuelles..)

17/2 Les Echos

La Bourse plaide pour une nouvelle consolidation dans les télécoms. Les rumeurs de rachat de Bouygues Télécom par SFR-Numericable reviennent sur les marchés financiers.

19/2 Les Echos

Drahi mise 4 milliards de plus sur SFR. Altice veut racheter les 20% de Vivendi dans Numericable-SFR. Les spéculations sur un rachat de Bouygues continuent. Résultats pro forma de Numericable-SFR : 2013 CA 11,8 milliards d’€, excédent brut d’exploitation 3,5 milliards d’€ ; 2014  Ca en baisse de 3,4% et excédent en baisse de 11,4%. Numericable a publié les termes financiers pour avoir accès à son réseau câblé. Trop cher selon les MVNO et les opérateurs.

24/2 Les Echos

Orange a annoncé l’acquisition de parts dans l’entreprise égyptienne ECMS pour 210 millions d’€.

26/2 Les Echos

Martin Bouygues réaffirme son attachement aux télécoms.

 

5-Les géants du Net, neutralité du Net

17/2 Les Echos

Obama fait campagne pour les géants du Net face à l’Europe. Il a fustigé le « protectionnisme » européen.  Pour lui «  Les réponses européennes sont dictées par des intérêts commerciaux » !

Billet de David Barroux « Pax americana numericus ». L’Europe du web est un far west sans sheriff dans lequel les géants américains prospèrent en toute liberté et parfois en toute impunité. Si les EU étaient soumis comme l’Europe à des monopoles publics étrangers, il y a fort à parier que leur tentation protectionniste serait bien plus prononcée que la nôtre, ne serait-ce qu’au nom de la sécurité.

18/2 Les Echos

Pour SR « On assiste à un retour de l’impérialisme et du colonialisme américain en matière de numérique. L’Europe n’est pas le paillasson numérique des Etats-Unis ».

20&21/2 Les Echos

Soutenir les Gafa est pour Washington, plus essentiel que de discuter avec Vladimir Poutine. Barack Obama se détache du puissant complexe militaro-industriel traditionnel pour s’adosser à la force des Californiens du Net.

27&28/2 Les Echos

Géants du Net et acteurs des télécoms prêts à en découdre à Barcelone au Mobile World Congress qui ouvre ses portes le 5mars.

28/2 Le Monde

La neutralité du Net consacrée aux Etats-Unis par la FCC. Les opérateurs de télécom ne pourront pas faire payer les sites. Pour un sénateur républicain «  la neutralité du net est un Obamacare de l’Internet. Le débat n’est pas terminé, le Congrès étant à majorité républicaine. Mais les républicains ne voudraient pas d’une loi soutenue par leur seul camp.

 

6-Business, données économiques, chiffres caractéristiques du secteur

18/2 Le Monde

Orange ralentit la chute de son CA. CA en baisse de 2,5% à 39,445milliards d’€, contre une baisse de 4,5% à 40,981 Milliards d’€ il y a un an. Mais son bénéfice annuel a été divisé par deux 1,22 milliards d’€ au lieu de 2,13. Les raisons de cette situation : les mesures de régulation (fin des frais de roaming) et un marché à 4 opérateurs.. Orange ne veut et ne peut être moteur mais pourrait récupérer des actifs. L’Arcep n’y serait plus opposée. Pour un porte- parole de l’entreprise  il ne faut pas compter sur «  Orange  pour être une sorte de super régulateur du système, pas question d’avaler un concurrent pour faire plaisir à tout le monde. Il faut que chacun y trouve son compte Ramon Fernandez a salué la très bonne performance commerciale du groupe, la meilleure depuis 2008. «  Au 31 décembre 2014 nous avions 3,7 millions d’abonnés 4G en France. La barre des 4 millions a été franchie début février 2015. On commence à monétiser la 4G ». L’opérateur compte sur l’internet des objets ou le paiement par mobile pour doper ses revenus.

18/2 Les Echos

Trois ans après Free Mobile, Orange relève la tête. Le premier opérateur télécoms français est parvenu à stabiliser sa marge l’an dernier à 30,9%. L’excédent brut d’exploitation (Ebitda) a encore baissé de 500 millions d’€ à 12,2 milliards d’€. Le C.A .en 2012 était de 43,52 milliards d’€.

Controverse en Espagne sur une possible obligation de Telefonica d’ouvrir son réseau fibre optique aux concurrents.

26/2 Les Echos

Telefonica : bénéfice net en chute de 35%. Le C.A. a reculé de 11,7%.

27&28/2 Les Echos

L’horizon s’éclaircit dans le ciel des opérateurs européens. Evolution moyenne du C.A. des opérateurs mobiles en Europe depuis 2011 : Portugal -11,6%, France et Italie -11 ,1%, Espagne -9,5%, Royaume Uni -6,5%, Allemagne-3,4%. Revenu moyen par usager en euros en 2014 : Suisse 32,3, Suède 26,5, France 21,9, Royaume Uni 18,6, Espagne 16,8, Allemagne 13,2, Italie 12,5 ;

 

7-Tendance des marchés financiers, actions Orange, actionnariat salarié

10/2 Boursorama

0range à 16,15€ s’ouvre le chemin vers 16,80€.

13&14/2 Les Echos

Les OPA pourraient encore soutenir les marchés. Les télécoms favoris des pronostics.

 

8-Divers

1/2 Le JDD

Les PDG d’Orange et d’ADP agacent Bercy suite à leurs entretiens dans Valeurs Actuelles. Chacun donne son avis sur le niveau idéal de participation de l’Etat : 15% pour Orange et 34% pour ADP (minorité de blocage). Remontrances du directeur de l’APE Régis Turrini à Stéphane Richard.

2/2 L’Orient Le jour  (journal libanais)

Xiaomi le chinois 5(3° fabricant de smartphones mondial)  qui veut croquer Apple. Le Mi4 portable dernier cri haut de gamme est vendu deux fois moins cher qu’un iPhone 6 comparable ! Pour un cabinet spécialisé il lui faudra encore des années pour dépasser Apple en pats de marché.

2/2 Les Echos

Orange mesure sa performance juridique. La direction juridique cultive des méthodes de travail à rendre jaloux certaines directions  « business ». De plus en plus impliquée à l’international, elle a aussi travaillé, sous la houlette de Nicolas Guerin son directeur, à une approche productivité basée sur un référentiel. Nicolas Guerin est aussi administrateur du Cercle Montesquieu, l’association des directeurs juridiques.

16/2 Les Echos

La société Almerys détenue à 64% par Orange devrait être vendue au codétenteur G2S  pour 11,5 millions d’€  ( la mise initiale était de 25600€) !

21/2 Le Monde

Pour un professeur canadien, Pierre Desjardins : Internet ou l’inversion du capitalisme. Dans l’économie numérique le consommateur devient le produit que s’échangent les entreprises, et le travailleur est remplacé par l’ordinateur qui analyse les données. « Gratuit » tel est le mot clé pour ceux et celles qui par milliards naviguent sur le      Web.

24/2 Entreprises et Carrières

Une passerelle chez Orange CET/PERCO suite accord 6 février  (jusqu’à 5jours).

 

 

 

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>