Thierry FEURGARD, Vice-Président

Edito

Editorial,  par Thierry Feurgard

Les actionnaires salariés d’Orange ont eu en ce début d’année, l’occasion de désigner par le vote, la moitié des membres du conseil de surveillance du fonds Cap’Orange créé en 2014. Une vraie première et une avancée pour la gouvernance des fonds chez Orange.

Vous tous, salariés et anciens salariés avez compris ce qui se jouait : en témoigne le taux de participation à ce vote qui a été de 42% : c’est une belle mobilisation compte tenu de l’actualité nationale chargée et de la technicité de l’enjeu.

Depuis des années, l’AASGO milite auprès de la Direction du groupe pour que les actionnaires salariés soient décideurs au sein des conseils de surveillance qui gèrent les FCPE d’Orange. L’AASGO, association de salariés, a été créée en 1997, elle est animée par des spécialistes de l’actionnariat salarié et de l’épargne, elle est apolitique : ce sont ces critères – légitimité et capacité d’actions -, qui ont permis le succès de la liste présentée par l’AASGO.
L’AASGO arrive largement en tête avec 57,1 % des votants, et obtient 4 sièges de titulaires.

Siègeront au Conseil de surveillance de Cap’Orange : Marc Maouche, Pierre Dubois, Guy Salziger, Nadia Zak-Calvet. Leurs Suppléants sont : Sylvie Torche, Catherine Borel-Dupuy, Christophe Visse, Catherine René.

 

A tous, merci encore d’avoir voté et fait voter pour l’AASGO !

Je vous renouvelle mes vœux de bonne et heureuse année 2015.