foto3

Notre veille média de juillet 2018

Revue de presse préparée par Bernard MALTESTE, adhérent de l’AASGO.

 

1-Réseaux, sécurité des données. Cybersécurité. Cloud.

2/7 Les Echos

La Californie se dote d’un RGPD. L’Etat siège des géants de la tech, adoptera en 2020 la loi la plus protectrice du pays sur la protection des données. La loi dans les faits devrait avoir une portée nationale compte tenu de la taille des entreprises de la Silicon Valley.

17/7 Les Echos

Orange se renforce dans le cloud. Sa filiale des services numériques aux entreprises  (OBS) vient de racheter Basefarm Holding pour 350 millions d’€.

29/7 Les Echos

Le grand chantier d’Orange Marine pour sécuriser les réseaux de Guyane. L’opérateur français pose un câble sous-marin de 1746 kmpour fournir du dbit internet à la région d’outre-mer. Pour sécuriser les débits offerts à Cayenne-et à la base spatiale de Kourou- Orange a décidé d’investir 35 millions d’€.

Google fait arriver un câble transatlantique en France. C’est le premier à relier l’Hexagone et la côte est des Etats-Unis en direct. Le câble de 6000 km doit entrer en service en 2020. Il s’agit du 13ème dans lequel Google investit soit seul soit en consortium.Le géant californien veut offrir de meilleurs débits aux clients de son cloud.

2-Très haut débit (THD), 4G. High-tech: innovations, nouveaux usages, objets connectés, 5G.

24/7 Les Echos

Fibre optique : la pénurie de main d’œuvre inquiète. La filière va recruter 16000 personnes sur les cinq pochaines années. Pour amener la fibre à 30 millions de français, les entreprises manquent de bras.

Sur la 5G

5/7 Le Monde

Bouygues Telecom lance une expérimentation de la 5G à Bordeaux.

16/7 Les Echos

Mobile : la France accélère pour déployer la 5G. Une consultation publique sera organisée à l’automne par l’Arcep.. Elle devra définir les modalités de l’attribution des fréquences de la 5G, libérées dici 2020. Des acteurs hors télécoms pourraient être intéressés…Et il n’est pas dit qu’une couverture nationale 5G sera retenue. Le Gouvernement présente ce lundi sa feuille de route pour la 5G, attendue en 2019/2020. Les annonces se multiplient à travers le monde, parfois dns la précipitation. Pour Delphine Gény Stéphann Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances et Mounir Mahjoubi : « La France doit réaliser des premières mondiales en 5G ».

18/7 Le Monde

Télécoms : le Gouvernement pousse la 5G. Les déclarations des pouvoirs publics sont loin de ravir les opérateurs, qui veulent des engagements plus concrets. Pour le Directeur général de la FFT Michel Combot : « Nous aurions aimé être encouragés en matière de modèle économique ».

Les dates :2018 : l’Arcep autorise 22 expérimentations partout en France, 2019 : les premiers smartphones compatibles 5G sont censés arriver dans le commerce, 2020 : attribution des fréquences et déploiement de la 5G dans une grande ville française, 2025 : les principaux axes de transport doivent être couverts en 5G.

13/8 Le Figaro

Véhicule autonome. La 5G prend le volant. La voiture de demain sera en permanence connectée à son environnement. La 5G, peu consommatrice d’énergie, offre une grande autonomie à des capteurs qui pourront être posés au bord ou dans les routes pour une dizaine d’années, sans avoir besoin d’être rechargés.

21/8 Le Figaro

La 5G prochaine révolution Internet et mobile.. Les fabricants de smartphones sont dans les starting-blocks. Mais pour que cela devienne réalité , il faudra construire les réseaux télécoms et donc que les opérateurs engagent des milliards d’€ de dépenses. Les Européens…. attendent sagement d’avoir toutes les spécificités technologiques du nouveau standard pour se lancer. Le retard peut être comblé mais il faut y mettre les moyens…

Sur Orange Bank

5/7 Les Echos

Banques : la course à la meilleure offre numérique est lancée. Orange arrive en tête du classement  parmi 10 banques. Elle présente la meilleure  « digitalisation des parcours et des offres » d’après l’agence D-Rating. Toutes ces banques sont en train de  mettre à niveau leurs offres digitales.

9/7 Les Echos

Les Français plébiscitent la banque mobile. Les banques en ligne détiennent 5% du marché, mais auraient concentré 36% des ouvertures de compte en 2017. Le régulateur se penche sur leurs modèles économiques et sur leur rythme de croissance. Pour se faire une place dans le paysage compétitif du compte sur mobile, certains acteurs n’hésitent pas à faire de généreux cadeaux de bienvenue à leurs clients. Ces nouveaux acteurs doivent parvenir à construire une véritable relation bancaire avec leurs clients. Le modèle économique bancaire est fondé sur la vente croisée de produits et services financiers, le compte lui-même ne rapportant presque rien .  Pour le moment, l’offre des néobanques reste très limitée et leur démarche commerciale est peu efficace.Pour un directeur associé au BCG :  «  L’offre low cost des nouveaux acteurs, qui était innovante il y a un an ou deux , est désormais concurrencée par les banques traditionnelles.

3 – Concurrence, régulation, fiscalité.

5/7 Le Monde

China Mobile « non grata »aux Etats-Unis. L’AdministrationTrump veut bloquer l’accès de l’opérateur chinois au marché américain. Washington « invoque des risques accrus pour la sécurité nationale ».

2/8 Les Echos

En Belgique, un quatrième opérateur mobile pourrait menacer Orange en 2019.

27/8 Les Echos

Un quatrième opérateur mobile recommandé en Allemagne. L’Autorité de la concurrence outre-Rhin estime qi’un nouvel entrant bénéficierait au consommateur.. Le fournisseur d’accès United Internet n’a pas caché son ambition de participer aux prochaines enchères sur les f réquences 5G.

 

4 – Consolidation du secteur des télécommunications. Convergence télécoms/medias. Contenus.

4/7 Les Echos

Interview d’Alain Weill PDG d4altice France ( SFR,BFMTV, RMC, « Libération », « L’Express ») : « SFR investit 1 milliard dans les contenusaudiovisuels, soit plus que F1 ». Il mise encore sur l’union télécoms-médias. Pour lui : « a Neutralité du Net est un formidable outil pour accélérer le développement des GAFA ! ».

18/7 Les Echos

La consolidation européenne des télécoms continue. Le suédois Telia rachète pour 2 milliards d’€ les activités norvégiennes du danois TDC.

23/7 Les Echos

L’oprateur télécoms suédois Telia se lance dans la télé et le streaming.

3/8 Le Monde

Pénalisé par sa guerre des prix, SFR est prêt à la consolidation. L’opérateur a vu ses profits et son CA reculer au T2  (-6,6%).

22/8 Les Echos

RMC Sport : l’heure de vérité pour les ambitions d’Altice dans le sport. Avec plus de 600 millions d’€ de budget et la Ligue des champions, RMC Sport bouscule l’offre de sports à la télé. Mais les discussions avec les distributeurs tiers n’avanceraient bien que pour les abonnés satellite de Canal.

 

5 – Business, données économiques, chiffres caractéristiques du secteur

27 & 28/7 Les Echos

0range cofirme son bon début d’année, notamment en France. Le Groupe de télécoms a publié un bénéfice net en hausse de 30% au S1. Forte croissance de la fibre.

3 & 4/8 Les Echos

Les télécoms, un secteur de plus en plus endetté. Selon une étude récente de Moody’s -portant sur 500 entreprises européennes-, le secteur a dépassé l’énergie pour devenir en 2018 l’industrie la plus endettéeavec une dette de 183 milliards de dollars. Pour un directeur associé de McKinsey :   « Les opérateurs télécoms investissent massivement mais les revenus se matérialisent bien plus tard. La dette est inhérente à ce type d’activité ».

16/8 Les Echos

Le Point de vue de patrice Fondallosa Président du Comité Afrique de Medef international et de Bruno Mettling/ Les entreprises françaises et européennes ne profitent pas assez de la croissance à l’œuvre sur un continent appelé à devenir la zone la plus dynamique du monde. Pour redresser le tir, il faut clarifier nos politiques d’aides et s’appuyer sur le secteur privé.

 

6 – Tendance des marchés financiers, action Orange, actionnariat salarié

5/7 Les Echos

L’action a grimpé de plus de 2% : des rumeurs ont couru  sur un partenariat avec l’ivoirien NSIA pour la distribution des services financiers  en Afrique de l’Ouest.

7/8 Les Echos

Les bons résultats des entreprises soutiennent les marchés actions et masquent les risques géopolitiques. Alors que Wall Street se rapproche de ses records historiques, les Bourses européennes reprennent des couleurs depuis fin juin.

7  Divers

3/7 Le Monde

Numérique, la fracture sociale. Certes les nouvelles technologies créent des emplois, notamment à destination des moins qualifiés. Mais la disparition des professions intermédiaires, remplacées par des robots ou des algorithmes, bouleverse les structures sociales et renforcent les inégalités.

En France mais aussi en Espagne, en Pologne, en Jordanie , en Egypte ou au Maroc, des dizaines de femmes se réunissent régulièrement à la «  maison digitale » soutenue par la Fondation Orange.. Elles y apprennent à utiliser un ordinateur, une tablette, à naviguer sur le Web et à utiliser les e-mails. Pour la responsable de ce programme Mary Lisa Durban  «  A la remise des certificats à l’issue de leur forrmation sur 10 femmes concernées cinq avaient déjà trouvé un emploi ».

2/8 Les Echos

Apple fait mieux que prévu avec l’iPhone X :  CA  de 53,3 milliards de dollars au T3 tandis que sa capitalisation boursière se rappoche des 1000 milliards de dollars. L’X, son iPhone le plus cher, lancé en septembre, bat des records de popularité.

Huawei détrône la firme à la pomme dans les ventes de smartphones.

8/8 Le Canard Enchaîné

T’as Free, t’as pas tout compris…Résultats décevants. Sanction en bourse.  Retard dans le déploiement de la 4G. Pour un expert du secteur :   «  Le modèle de Xavier Niel est en danger parce que ses abonnés voient les autres opérateurs fire de grosses promos avec une qualité de réseau nettement supérieure ». Ce n’est pas faute d’avoir bénéficié du soutien constant de l’Arcep qui naguère a milité pour le passage de trois à quatre opérateurs. «  Si free devait disparaître du marché , ce serait un échec pour nous » souligne, en privé le président de l’Arcep. Il faut sauver le soldat Niel…

A force de prôner des prix ultra-bas, le trublion du Net est pris à son propre piège. Il ne dégage pas assez de marge pour réaliser les investissements colossaux nécessaires à sa couverture et dans la fibre. A moins qu’il n’obtienne une recomposition du paysage des télécoms. Ce qui exige un certain réseau…

29/8 Le Figaro

Huaweï vise la première place mondiale dans les smartphones.

Podium des ventes des fabricants de smartphones au T2 2018 : Samsung 72,3 millions, Huaweï 49,8 millions, Apple 44,7 millions.