actu

Notre Revue de presse, Avril 2014

 Revue de presse – Avril 2014

Par Bernard MALTESTE

 

1- Réseaux, sécurité des données

30 /4 Le Monde

Une faille de sécurité découverte dans le navigateur Internet de Microsoft (Internet Explorer).Les utilisateurs de Windows XP dont les mises à jour ont été définitivement arrêtées début avril ne recevront pas de correctifs de sécurité pour ce type de problème. L’agence fédérale américaine chargée de la sécurité informatique recommande d’utiliser d’autres navigateurs pour surfer.

 

2-Très haut débit, 4G, High-tech: innovations, nouveaux usages

2/4 Les Echos

Orange mise sur les start-up tricolores pour continuer à innover. L’opérateur a présenté hier Orange Fab France, son accélérateur de start-up.

12/4 Le Monde

Free mobile lance les distributeurs automatiques de cartes SIM  (souscription d’abonnement et délivrance d’une carte SIM ).

17/4 Le Monde

Virgin Mobile lance la 4G six mois après l’avoir annoncée. La part des opérateurs virtuels n’est pas négligeable. Nombre de clients des trois principaux opérateurs de réseaux mobiles virtuels  (MVNO) en France, en millions : La Poste mobile 1, Crédit mutuel Mobile 1,6, Virgin Mobile 1,7.

Part de marché des MVNO en France en % de cartes SIM : 11% sur 76,6 millions.

22/4 Le Monde

Banques, opérateurs télécoms, majors du Net, fabricant de smartphones, distributeurs et start-up s’affrontent sur un marché stratégique.

 

3-Concurrence, régulation, fiscalité

4/4 Le Monde

La neutralité du Net en jeu au Parlement européen dans le cadre de la révision du « Paquet Télécom » datant de 2009. Les opérateurs veulent pouvoir favoriser certains fournisseurs de contenus au détriment d’autres.les parlementaires sont divisés.

 

4-Consolidation du secteur des télécommunications

 3/4 Le Monde

Bouygues invoque un obstacle réglementaire (réglementation sur les secteurs stratégiques) pour fragiliser Numericable dans le rachat de SFR.

5/4 Le Monde

SFR : le leader de FO prend fait et cause pour Bouygues.

8/4 Le Monde

Rachat de SFR par Numericable : Bouygues, le perdant, réfléchit à des suites juridiques. Si l’Autorité de la concurrence valide le projet tel quel, le nouvel ensemble SFR/Numericable comptera plus de 21 millions de clients mobiles  et près de 7 millions pour le l’Internet fixe derrière Orange qui totalise 29,2 millions de clients fixe et mobile.

11/4 Le Monde

La consolidation dans les télécoms est nécessaire pour Arnaud Montebourg. Auditionné par les députés, le ministre de l’économie défend un passage de 4 à 3 opérateurs. Les spécialistes parient pour un rapprochement entre Bouygues Telecom et Free.

Après son échec le coriace M Bouygues ne s’avoue pas vaincu.

13 & 14/4 Le Monde

Martin Bouygues entend rester dans la téléphonie et qu’il peut rester seul, car il peut compter sur son Groupe.

17/4 Les Echos

Pour Bruno Lasserre dans le cadre de la fusion SFR-Numericable : « le dossier Altice- Numericable n’est pas encore notifié. Pour répondre aux préoccupations de la concurrence, cette fusion devra faire l’objet  d’une enquête approfondie et sera soumise à plusieurs tests de marché si nécessaire. La durée de l’examen dépendra de la diligence des deux parties, la balle est dans le camp de Numericable.»

25 & 26/4 Les Echos

Xavier Niel pourrait racheter Monaco Telecom à titre personnel en utilisant sa holding.

26/4 Le Monde

Vienne ouvre à Carlos Slim les portes de la téléphonie mobile européenne. Il va diriger Telekom Austria.

27 & 28/4 Le Monde

Xavier Niel rachète Monaco Telecom propriété de CWC. L’opérateur ne compte que 31000 clients mobile, mais reste très rentable. Les prix sont loin d’être low cost : la gamme de tarifs va de 29 à 109 €/mois. Cette acquisition permet à Free de contourner les limites de son accord de roaming avec Orange, qui s’arrête aux frontières.

 

 

5-Les géants du Net, neutralité du Net

9/4 Les Echos

Windows Phone devient moins cher qu’Android. Le rachat des terminaux Nokia par le géant du logiciel lui met toutes les cartes en main.

25 & 26/4 Les Echos

Gouvernance du Net : la France donne de la voix. Axelle Lemaire Secrétaire d’Etat au numérique salue les efforts brésiliens pour engager la réforme de la gouvernance mondiale de l’Internet mais des divergences persistent sur la réforme de l’Icann qui gère les adresses IP. Aux Etats-Unis les opérateurs télécoms devraient bientôt pouvoir facturer un meilleur trafic à certains sites Internet, au détriment des autres. Le régulateur américain (la FCC ) est prêt à enterrer la neutralité du Net.

26 /4 Le Monde

Microsoft prend franchement le virage du mobile et du « cloud ».

 

 

6-Business, données économiques, chiffres caractéristiques du secteur3

3 /4 Les Echos

4G : Orange réduit l’écart avec Bouygues. Selon l’Agence nationale des fréquences, Orange comptabilisait 5424 antennes 4G en service au 1° avril, contre 6056 pour Bouygues qui demeure leader en couverture de territoire. L’écart se réduit entre Free et SFR.

20 & 21/4 Le Monde

Pour le PDG de SFR « la guerre des prix va continuer dans le mobile mais qu’elle n’est pas tenable sur le long terme. La France devra choisir entre les prix bas et résorber la fracture numérique ».

30/4 Les Echos

Article « Orange 20 ans après ». Pour Beatrice Blandine le contexte est périlleux, le rachat de SFR par Numericable  « place devant nous un animal qui ressemble davantage à Orange que les autres, avec  son association fixe-mobile », « mais nous n’allons pas rester passifs ». La marque dispose d’un budget de communication de 340 millions d’€ bruts

 

7-Tendance des marchés financiers, actions Orange, actionnariat salarié

30/4 Les Echos

L’action d’Orange a bondi de près de 10% pour s’établir à 11,68€ le 30/4 suite à la publication de ses résultats du T1. L’opérateur a stabilisé sa marge d’exploitation,  ce qui lui a permis de confirmer ses objectifs annuels.

 

8-Divers

Avril  Enjeux les Echos

Pour offrir un accès Internet et téléphone aux plus pauvres, un ingénieur sud-africain a conçu le « Mesh Potato » un petit boitier commercialisé 40€ , le tout fonctionnant sans abonnement à un opérateur télécoms ou à un FAI.

2/4 Le Monde

Classement « Universum » sur les 50 sociétés préférées des futurs diplômés : écoles d’ingénieurs : Orange 35° (classement inchangé), écoles de commerce : Orange ne figure pas.

4 & 5/4 Les Echos

Le patron d’Orange analyse sans emphase les effets du numérique sur la société et les entreprises  dans son essai « Numériques » éditions Grasset.

11 & 12/4 Les Echos

Le mobile est en train de changer la façon dont nous « vivons » le tourisme.

C’est un investissement d’avenir pour la destination France (Yves Tyrode, DG de voyages sncf.com).

17/4 Le Monde

Les syndicats d’Orange s’inquiètent d’un climat social fortement dégradé avec la perte prévue de 12000 emplois non remplacés d’ici 2015. Les syndicats « exigent » 8000 embauches en 2014. Pour eux, « tous les éléments qui ont généré la crise sociale sont à nouveau réunis avec la limitation des recrutements sur la période 2013-2015 ».

17/4 Les Echos

Des acteurs comme Google, Amazon ou Facebook veulent profiter du développement du téléphone mobile pour s’imposer sur le marché des moyens de paiement. Une menace redoutable pour les banques.

19/4 Le Monde

Affaire Tapie : violente charge du procureur général de la Cour des Comptes contre  Stéphane Richard. La décision de renvoi de la Cour éreinte l’ex -directeur de cabinet de Madame Lagarde.

30/4 Le Monde

L’UFC-Que choisir plébiscite le principe de quatre opérateurs mobiles. Pour l’association, l’arrivée de Free a permis de dégager 7 milliards d’€ de pouvoir d’achat. « Ancienne championne du monde européenne avec des prix 25% plus élevés que dans le reste des pays d’Europe en 2010, la France est désormais un pays où il fait bon téléphoner. Les prix y sont deux fois moins élevés », s’enthousiasme l’UFC.

30/4 L es Echos

Un salarié sur dix est surexposé aux risques psychosociaux. Une étude du Ministère du Travail en dresse un panorama.. Il a fallu une vague de suicides chez Renault puis à France Télécom pour qu’ils commencent à être reconnus en France à la fin des années 2000. Définition du Ministère «  risques pour la santé mentale, physique et sociale engendrés par les conditions d’emploi et les facteurs organisationnels et relationnels susceptibles d’interagir avec le fonctionnement mental ».

Six profils de salariés ont été mis en évidence :

-          9% seraient victime de « surexposition » aux risques ; particulièrement représentés dans cette catégorie, les jeunes, les ouvriers non qualifiés, les employés du commerce de la Poste, des télécommunications..

-         13% « sans reconnaissance ni soutien »

-         19% vivent sans en souffrir de l’absence de reconnaissance ; en quatre ans on constate une dégradation importante de ce sentiment

-         15% sont « sous pression » et « doivent cacher leurs émotions »

-         16% vivent «  une forte exposition émotionnelle mais du soutien »

-         28%  de salariés peu exposés au stress et dont le travail est reconnu

 

 

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>