actu

Notre revue de presse de février 2013

31 janvier 2013 | La Lettre A

Free aurait en toute discrétion équipé sa Freebox Révolution lancée début 2011 d’une interface VDSL2+, technologie peu coûteuse, permettant d’atteindre des débits de 50Mbit/s (contre une dizaine pour l’ADSL). La plupart de ses DSLAM seraient compatibles avec le VDSL. Cette technologie n’est pas encore homologuée par l’Arcep qui doit décider dans les mois à venir….. mais elle compromettrait la volonté du Gouvernement de déployer la fibre optique à 100Mbit/s !!

1er Février 2013 | Les Echos

Quelle arme fiscale face au numérique ?

Télécoms : le « blues » des équipementiers pourrait prendre fin cette année. Progression prévue en 2013 : 2,3%.

1 février 2013 | L’informaticien

Ondes : colère des écologistes après le rejet de leur texte.

Des députés veulent destituer France Télécom de ses infrastructures.

4 février 2013 | Les Echos

Orange mise sur sa Livebox pour revitaliser le fixe. L’opérateur espère écouler 600000 de ces nouvelles box.

Fleur Pellerin snobe les opérateurs mobiles virtuels. Fleur Pellerin a refusé il y a quelques jours de rencontrer leur syndicat, Alternative mobile, arguant des « contraintes de son emploi du temps »

4 février 2013 | Boursorama

Rumeur d’introduction en bourse d’Everything Everywhere en septembre. Une mise sur le marché de 25% pourrait permettre de lever 1,16 milliards d’€.

5 février 2013 | Les Echos

Comment Google apprivoise le monde de la culture !

Les entreprises du CAC40 ont versé plus de 40Milliards d’€ de dividendes.

5 février 2013 | Le Monde

La bataille des ondes pour le très haut débit divise le monde de la téléphonie. SFR et Orange veulent empêcher Bouygues de développer la 4G à moindre coût. L’Arcep a jusqu’au milieu du mois de mars pour trancher. Orange, SFR et Free espèrent une décision « normande », oui mais plus tard quand ils seront à 50% de couverture de la population.

8 et 9 février 2013 | Les Echos

Mea culpa de Fleur Pellerin à propos des « peurs irrationnelles » au sujet des questions liées à une éventuelle nocivité des ondes électromagnétiques, reconnaissant une « inquiétude de nos concitoyens » à ce sujet.

Le choc Free, un mal ou un bien pour l’emploi ? L’un, David Thesmar professeur à HEC auteur d’un rapport avec Augustin Landier, à la demande de Free, voit dans l’arrivée du quatrième opérateur mobile un stimulant pour l’économie toute entière, susceptible d’entraîner la création de 60000 emplois. L’autre Bruno Deffains, professeur à Paris II, s’inquiète de son potentiel destructeur pour les acteurs en place et est convaincu que le pouvoir d’achat libéré vers d’autres composantes de « l’offre télécom » – mobiles, applications- qui ne sont pas produits en France. Bruno Deffains de défend d’avoir été rémunéré par l’un des opérateurs en place.

La relation client en France : peut mieux faire. Etude du cabinet Human Consulting Group : nous ne sommes pas dans les 10 premiers… ni dans les dix derniers.

9 février 2013 | Le Monde

Free a dynamité le marché français du mobile :treize mois après l’arrivée du quatrième opérateur, les Français ont modifié leur mode de consommation et les opérateurs leurs offres. Une guerre des prix qui n’en finit plus. Des « historiques » en souffrance : selon l’Idate,les CA des 3 opérateurs auraient baissé en moyenne de 7% entre 2011 et 2012. Quant au revenu moyen par abonné, il a chuté de 13%, s’établissant à 22€ par mois. Des opérateurs virtuels à la peine. Un espoir : la « 4G »….Orange espère pouvoir vendre ses forfaits 5 à 10 € plus chers que la « 3G »… mais SFR a affolé ses concurrents en proposant ses offres 4G au même prix que la 3G. Un marché animé mais sans visibilité. Quelle sera la stratégie tarifaire sur la 4G ? Quelle décision prendra l’Arcep concernant Bouygues qui veut réutiliser ses fréquences du GSM pour faire de la 4G ? S’il obtient un feu vert il pourra déployer son réseau plus vite que les autres. Quel cadre légal va fixer l’Autorité de la concurrence pour la mutualisation des réseaux de téléphonie ? Ce partage d’infrastructures, tabou jusqu’ici, est désormais à la mode, alors que les opérateurs doivent se serrer la ceinture.

12 février 2013 | Reuters

Profit warning sur TPSA mais sans impact pour les prévisions France Télécom ni pour les investisseurs.

19 février 2013 | Les Echos

Le très haut débit donne des ailes à la carte SIM. La gestion à distance de l’abonnement n’est pas une nouveauté, mais avec la 4G, elle va devenir plus aisée. La NFC a fait ses débuts il y a deux ans. Des dizaines de millions de cartes SIM NFC ont été livrées l’an dernier. En 2013 on parlera plutôt en centaines de millions.

La carte à puce du mobile fait sa révolution. L’internet des objets pousse à de nouveaux modèles économiques. Mais les opérateurs se méfient.

20 février 2013 | Le Monde

Google pourrait se doter d’un réseau de magasins en s’inspirant des magasins Apple pour vendre ses téléphones (le Nexus 4) et ses tablettes (la Nexus 7).

Hewlett-Packard condamné en France pour son mode de notation des salariés. Le TGI de Grenoble a estimé que l’évaluation d’un salarié en tenant compte des résultats financiers de sa division n’est pas conforme au code du travail.

21 février 2013 | Le Monde

Les bénéfices de France Télécom divisés par près de cinq, le CA est en recul de 2,7% à 43,5 milliards d’€

Evolution du CA consolidé en milliards d’€ : 2009 : 44,8, 2010 : 45,5, 2011: 45,3, 2012 : 43,5

Evolution des investissements de France Télécom en milliards d’€ et en % de CA hors coûts de licences :

2009 : 5M€, 11,5% ; 2010 : 5,5M€, 12,1% ; 2011 : 5,7M€, 12,7% ; 2012 : 5,8M€,13,4%.

Répartition du CA 2012 : France 49,2%, Espagne 9%, Pologne 7,8%, Reste du Monde 34%

Cours de l’action en € : 21€ en avril 2007 et 7,89€ le 20 février 2013.

21 février 2013 | Les Echos

France Télécom s’attend à une année 2013 difficile. En 2012 le CA dans le mobile qui représente le quart

de la rentabilité du groupe a chuté de 6,6%. L’excédent brut d’exploitation a baissé de 7,4% en 2012 de 13,8 Milliards d’€. Le cours de bourse a baissé de 40% depuis début 2012. Et pourtant FT compte de belles réussites ; après avoir perdu 330000 abonnés au premier semestre, il en a regagné 550000 au second semestre et il compte 800000 clients à son offre low cost, Sosh. Il a plutôt mieux résisté que ses concurrents au tsunami Free. Pour 2013 le revenu par abonné mobile devrait encore chuter de 10%. « Nous n’avons d’autres choix de nous attaquer sérieusement à notre base de coûts en France, dans les systèmes d’information, les réseaux…. » a déclaré Stéphane Richard. Moins de recours à la sous-traitance dans les centres d’appel… et le niveau des emplois va baisser sensiblement. Les offres « SIM only » représentent 37% des ventes brutes, ce qui rend difficile de stabiliser l’excédent brut d’exploitation en 2014. Avec le très haut débit et sa nouvelle Livebox, le groupe espère regagner des parts de marché, de la croissance et des marges. En mai les opérateurs alternatifs loueront plus cher les liaisons de cuivre de FT (8,90€ au lieu de

8,8€). Sur ce segment historique le groupe n’a pas fait d’étincelles sa part de marché est tombée à 41,3% (-0,9% en 9 mois)

25 février 2013 | Les Echos

MasterCard et Visa donnent le coup d’envoi de leur portefeuille digital « e-wallet »(le téléphone portable deviendra un terminal de paiement).

A Barcelone, l’écosystème de la vie connectée autour du mobile (applications et services) est vibrionnant alors que les fabricants de mobiles se font discrets. Les opérateurs ne se contentent pas d’investir dans les réseaux de nouvelle génération mais testent les usages. Pour Jean-Laurent Poitou d’Accenture : « les opérateurs sont obligés de trouver de nouvelles sources de revenus. La 4G et la fibre optique sont nécessaires mais pas suffisants. En plus d’investir dans le réseau, les opérateurs vont devoir investir dans la chaîne de valeur numérique, dans les usages. Le plus stratégique de ces usages est la télévision avec ses promesses de revenus comme la VOD. » Il souligne également les opportunités du stockage et de la synchronisation des terminaux. Orange l’a bien compris en lançant son propre « cloud ». Par ailleurs les opérateurs n’exploitent quasiment pas les gisements de données qu’ils sont les seuls à pouvoir croiser en temps réel : identité, usage et lieu. Une nuée de prestataires seraient prêts à les aider avant que ce marché de la gestion de l’identité numérique ne bascule sur Facebook. Enfin les opérateurs ne peuvent pas se désintéresser du paiement mobile.

Pour Bouygues, utiliser les fréquences 2G en 4G lui coûtera 60 millions d’€/an sur 20 ans. L’Arcep décidera d’ici la mi-mars de sa date de mise en œuvre.

26 février 2013 | Les Echos

Vivendi pourrait céder le brésilien GVT et en veut 7,3 milliards d’€ ; acheté en 2009 pour 2,9 milliards d’€. Mais un an après avoir promis des cessions au marché, Vivendi n’a encore rien annoncé ! sauf peut-être Maroc Télécom.

Les smartphones se font toujours plus grands (Samsung a amorcé le mouvement en 2009) et mordent sur les tablettes, on les appelle « phablettes ». Elles sont les vedettes du Mobile World Congress à Barcelone.

27 février 2013 | Le Monde

Le « cloud » est une passoire. Devenu incontournable le « cloud » est désormais craint comme l’espace le plus propice au cyberespionnage.

720 millions : c’est le nombre de smartphones vendus dans le monde en 2012 (en augmentation de 56% sur un an) contre 886 millions de téléphones classiques( en hausse de 14%) selon l’institut d’études de marché GfK.

Nokia ne veut pas lâcher prise dans l’entrée de gamme (Lumia).

27 février 2013 | Les Echos

Bouygues Telecom pactise avec Skype (à noter : Messenger s’arrête au profit de Skype). Le troisième opérateur mobile va permettre à tous ses clients d’accéder sans restriction et gratuitement à Skype. Orange développerait des projets internes.

28 février 2013 | Les Echos

Mediametrie travaille aujourd’hui sur une mesure d’audience unifiée de l’internet fixe et mobile.

Quelques chiffres de Mediametrie sur la consultation d’internet en France à partir d’ordinateurs, de mobiles et de tablettes respectivement en nombre, en variation par rapport à 2011 et en temps passé par mois : Ordinateurs- 41,2 millions, +3%, 40H47/mois-, Mobiles – 23,6 millions,+24%, 4H04/mois-, Tablettes – 2,3 millions, +138%, 16H52/mois-.

1er mars 2013 | Le Monde

Free Mobile a attiré 5,2 millions de clients en 2012. Iliad a publié le 28 février ses résultats : CA : 3,15 Milliards d’€, en hausse de 50% par rapport à 2011. L’activité mobile a rapporté près de 844 millions d’€. L’activité fixe est également en progression de 9,4% avec un CA de 2,3 milliards d’€. Plus de 500000 personnes se sont dotées d’une Freebox en 2012.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>