actu

Notre revue de presse avril 2019 … Ce que vous pourriez avoir raté dans les médias ….

Cette revue de presse, transmise par notre partenaire de l’AASGO, l’ACSED, est due à Bernard Malteste.

 

Réseaux, sécurité des réseaux et des données.Tours. Pylônes. Cyberdéfense. Cloud.

8/4 Les Echos

Point de vue de Julian King  Commissaire européen chargé de l’Union de la sécurité. Le 26 mars, la Commission a publié une recommandation destinée à garantir la sécurité des éseaux 5G en Europe. Les Etats européens doivent adopter une approche commune en matière de sécurité.

16/4 Les Echos

Les alarmes par rebond alarment  l’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi). Pour toucher leur cible , les malfaiteurs visent de plus en plus leurs sous-traitants.  L’Anssi veut dresser une liste blanche de prestataires d’administration et de maintenance sécurisée (Pams).  Ce sceau pourrait être exigé des sociétés (lorsqu’il y a risque)  travaillant avec les géants du CAC 40 et les administrations publiques.

Très haut débit (THD), 4G. High-tech: innovations, nouveaux usages, objets connectés, 5G

5&6/4 Les Echos

Fibre optique : la menace asiatique. Les industriels français n’ont jamais produit autant de fibre optique : 19 millions de km en 2018.  Dans le monde : 600 millions. Mais ils s’inquiétent de la concurrence asiatique, qui cherche des débouchés hors de Chine.

Le Gouvernement va remettre des centaines de millions d’€ sur la table en 2020.  L’éxécutif se penche sur les 6 millions exclus de la fibre jusq’en 2022. Seule une moitié des Français aura la fibre avant la fin de cette année.

10/4 Les Echos

Télécoms : bataille européenne autour du véhicule connecté. Faut-il des voitures connectées en wi-fi ou en 5G ? La question est au centre d’une bataille féroce à Bruxelles.

L’Eure-et-Loir veut ses propres pylônes de téléphonie 4G. Pas convaincu par l’accord entre l’Etat et les opérateurs, il crée une société publique-privée pour construire 86 tours en propre.

12&13/4 Les Echos

Auvergne/Rhône Alpes/ iCow apporte le haut débit aux PME privées d’accès à la fibre.

23/4 Les Echos

La connectuivité sans fil en intérieur, un défi pour les télécoms. Avoir du wi-fi ou de la 4G dans les immeubles de bureau comme dans les métros ou les tunnels est souvent une gageure. En cause un investissement complexe, mal anticipé et trop cher. Au Cloud Business Center  immeuble de bureaux flambant neuf, la Banque des Territoires a choisi de présenterson rapport sur «  la connectivité sans fil en intérieur »….  l’intervenant s’excuse « désolé si vous êtes chez Orange ou chez Free ça ne capte pas ». Moins de 1% de l’immobilier tertiaire serait couvert par des antennes selon WiredScore.. Pour hub One « Si votre immeuble est flagué – non couvert par Orange- vous n’avez aucune chance de trouver un locataire. La Banque des territoires écrit dans son étude « 400000 € est le coût  moyen d’une infrastructure radio spécifique pour un bâtiment de plus de 50000 m2 , sans l’installation des relais opérateurs, qui peuvent s’élever à 80000 € par opérateur ». Et cela sans compter les frais de maintenance. Au Cloud Business Center , on explique d’ailleurs qu’Orange a d’abord évoqué des incompatibilités techniques , avant de revenir avec une proposition tarifaire jugée excessive par le propriétaire. Le marché de la connectivité san fil en chiffres : Potentiel de développement : 1 milliard d’€/an, actuellement 10 000 000 d’€, parc installé à fin 2018 : 400 000.

La 4G privée arrive pour les industries critiques. L’Arcep va, dans les prochaines semaines, mettre des fréquences 4G à disposition des groupes aéroportuaires, autoroutier, etc. pour leurs besoins propres. Pour la Directrice chargée de l’innovation il n’est pas possible aujourd’hui de privilégier des utilisateurs particuliers.

 

5G

4/4 Le Monde

Pertes&profits par Philippe Escande/ La 5G sous surveillance. Coïncidence troublante. Les trois administrateurs français de la filiale française de Huawei quittent l’entreprise chinoise son président a démissionné ,et les deux autres  un avocat et Jean-Louis Borloo  ne renouvellent pas leur mandat. La Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale va enramer l’examen d’un projet de loi qui ne cite personne mais vise surtout Huawei. Il va falloir passer le check-up  de l’Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information ) qui dépend du premier ministre, pour vendre ses matériels aux opérateurs téléphoniques français. Ce soudain durcissement serait lié aux particularités de cette dernière génération , disséminant l’intelligence dans tout le réseau. Le texte est critiqué par Huawei et les opérateurs télécoms (Les Echos du 3/4).

5&6/4 Les Echos Entreprises

A Hanovre, la 5G promet de révolutionner la vie dans les entreprises. Pour les géants allemands du secteur, c’est un pas de plus vers l’avènement d’« usines connectées et intelligentes ». Le temps de latence ( – de 10 millisecondes) offert par la 5G permet une communication « en temps réel » des machines, et donc une synchronisation beaucoup plus sûre au sein de l’usine. Au grand dam des opérateurs, l’Allemagne a réservé une partie de ses fréquences 5G pour ses industriels. Ceux-ci pourront opérer leurs propres réseaux dans leurs usines.

La Corée du Sud gagne le sprint final. A 23h le 3 avril 2019 à Séoul, SK Telekom, LGU+ et KT ont lancé, de concert et en concertation avec Samsung, leur offre de 5ème génération. C’est un saut technologique bien plus important que celui qu’avait apporté le passage à la 4G.

17/4 Les Echos

En Chine les opérateurs tlécoms ralentissent dans la 5G. Le secteur a pâti de la guerre technologique entre la Chine et les Etats-Unis, des rumeurs de fusion et d’u retard dans le lancement d’un standard clef… business model ?

18/4 Les Echos

Battu sur la 5G qui reste une priorité stratégique,  Intel tourne la page du smartphone.

19,20&21/4 Les Echos

5G : l’industrie ne veut pas être le dindon ce la farce. Après avoir été privés de 4G les opérateurs demandent des garanties de la part des opérateurs pour la 5G. Le gouvernement a exclu de leur attribuer des frquences directement comme en Allemagne . Mais les industriels pourront  obtenir des fréquences pour réseaux privés en…4G. La course mondiale à la 5G : en Suisse la 5G a été lancée en avril dans 54 villes, en Corée du Sud, aux Etats-Unis et même à Monaco (Huawei a déployé en novembre 2018 un réseau 5G amené à couvrir 100% du territoire.

 

Orange Bank. Orange Money. Concurrence.

Mars 2019  Mieux vivre votre argent

Pour D-Rating  Orange Bank est jugée la plus efficace des banques sur le service clients.

28/3 Les Echos

Selon une étude de Bain&Company, près de 5% des Françaischangent de banque chaque année. C’est deux fois plus qu’en 2014. Les banques en ligne et certaines banques traditionnelles  (mutualistes) gagnent du terrain.Les clients les plus jeunes sont les plus volatils.

8/4 Les Echos

Le paiement instantané via le téléphone portable prêt à décoller en France.. D’ici à l’été toutes les banques françaises devraient permettre à leurs clients de vurer de l’argent immédiatement à d’autres particuliers sur la base d’un simple numéro de téléphone. Le servise vise à populariser le paiement mobile dans l’Hexagone… La menace des Gafa !

 

Concurrence, régulation, fiscalité.

19,20&21/4 Les Echos

L’Etat pourrait ne pas être aussi gourmand qu’attendu sur les enchères. Bercy doit envoyer prochainement sa lettre de cadrage à l’Arcep.  Pour le  président de l’Arcep « Plus les opérateurs consacreront d’argent au paiement des redevances mobiles moins ceux-ci investiront dans le réseau ».

 

Consolidation du secteur des télécommunications. Convergence télécoms/medias. Contenus.

8/4 Les Echos

En guerre ouverte contre Free , Altice l’accuse de piratage . Faute d’accord, Altice a coupé ses chaînes de la Freebox. Free a rétabli le signal, donc Altice l’accuse de contrefaçon. . L’enjeu de ce bras de fer est le paiement du signal des petites chaînes par les opérateurs.

 

Business, données économiques, chiffres caractéristiques du secteur.

30/4 Boursorama (Reuters)

La croissance cale en France au T1. Orange confirme ses  objectifs financiers pour 2019 en dépit d’un début d’année marqué par le premier recul en 2 ans de ses revenus en France, son principal marché affecté par la concurrence toujours féroce avec ses rivaux.  Orange a accusé une baisse de 1,8% de ses revenus dans l’Hexagone où l’opérateur,  présent au total dans 28 pays, continue de dégager 40% de son CA. Ce recul est plus marqué que la baisse de 0,5% attendue en moyenne par le marché. Orange a été également pénalisé par l’arrêt du coup de pouce fiscal à ses offres de presse en ligne mais a continué de recruter de nouveaux clients dans le fixe (49000) comme  dans le mobile (19000).

 

Tendance des marchés financiers, action Orange, actionnariat salarié. Gouvernance.

25/4 Les Echos

Le point de vue de Martin Bouygues. L’actionnariat salarié, un élément structurant du capitalisme moderne. L’actionnariat salarié aligne les intérêts des parties prenantes de l’entreprise au lieu de les opposer. Il est également réhabilité  comme valeur, au même titre que l’entrepreneuriat ces dernières années.

Divers

28/3 Les Echos

Rakwin l’antivol connecté pour les téléphones portables. Cet antivol se présente sous la forme d’un porte-clés connecté à porter sur soi. Via une liaison Bluetiith il verrouille les fonctionnalités si celui-ci s’éloigne de 10 à 15 mètres et il déclenche une alarme stridente. Il est commercialisé sur un site  Internet au prix de 14,99€.

1/4 Les Echos

Telecom Italia : Eliott et Vivendi signent un armistice. . Les bases d’un compromis pour relancer l’opérateur en difficulté sont jetées.

Huawei explose les compteurs malgré la pression américaine : 107 milliards de CA en 2018.

25/4 Les Echos

Le Royaume-Uni prêt à ouvrir sous conditions son réseau 5G à Huawei ( ne doit pas accéder au cœur de réseau).

26&27/4 Les Echos

Les entretiens de Vivatech : Stéphane Richard. Pour lui « Le numérique menace plus les dictatures que les démocraties, les printemps arabes l’ont montré. Bien sûr il y a le problème des fake news mais le problème est-il le numérique ?… L’illectronisme est important , 13 millions de français ne seraient pas capables d’ouvrir ou d’envoyer un mail…Je suis confiant sur la réduction de la fracture numérique. Intrinséquement, le numérique est  un facteur de réduction des inégalités.La fibre couvre déjà 13 millions de logements sur le territoire, y compris dans les zones très rurales et nous sommes engagés dans un effort de déploiement sans précédent….Les Gafa sont des acteurs très puissants, de fait Mais ce ne sont pas les seuls. La force des BATX montre que la Chine est la deuxième superpuissance du numérique…. Le Google européen,  je n’y crois pas. En revanche, il reste de nombreux domaines où les Européens peuvent se mobiliser : la santé, l’éducation, l’automobile…Nous travaillons avec de plus en plus de start-up, dans tous les domaines…Orange Bank est un succès : 300000 clients au bout d’un an et demi. Je ne crois pas à un modèle exclusivement digital. Nous vendons beaucoup Orange Bank en boutique….Nous avons globalement beaucoup agrandi notre terrain de jeu ».

29/4 Les Echos

Apple pourrait mettre la main sur les modems 5G d’Intel.  Son accord avec Qualcomm va lui permettre de lancer un iPhone 5G.

KPN évince Huawei du cœur de son futur réseau 5G.