nadia ZAK CALVET

Nadia ZAK CALVET, membre du bureau de l’AASGO, désignée à la présidence du conseil de surveillance du FCPE Orange Actions  

Le conseil de surveillance a élu Nadia ZAK CALVET. Elle siège au conseil du Fonds Orange Actions depuis 2017 ; elle devient la nouvelle présidente du conseil de surveillance du Fonds. Elle succède à Marc MAOUCHE, qui en assumait la responsabilité depuis plusieurs années en parallèle de ses fonctions de président de l’AASGO, l’association des actionnaires salariés du groupe d’Orange.

Nadia ZAK CALVET siège au Conseil d’administration de l’AASGO, et représentera au sein du conseil de surveillance de Orange Actions les positions de l’association, notamment la volonté de faire croître l’actionnariat salarié au sein du groupe jusqu’à la barre des 10% du capital, pour ainsi peser fortement sur les décisions stratégiques.

On rappelle qu’aujourd’hui, les salariés détiennent 8,5 % des droits de vote, principalement au travers du FCPE Orange Actions, et qu’ils sont ainsi le 2 ème actionnaire après l’Etat.

 

Marc MAOUCHE, président de l’AASGO, déclare : « Je suis satisfait que l’AASGO continue à occuper la présidence du FCPE en la personne de Nadia ZAK CALVET. Dans le contexte de désengagement de l’Etat au capital d’Orange à plus ou moins court terme, le FCPE Orange Actions est un élément fondamental de stabilité au capital, et nous avons une responsabilité importante dans la représentation des intérêts des salariés, anciens salariés et retraités, sur plusieurs pays, qui composent les détenteurs de parts du FCPE. »

 

Nadia ZAK CALVET, nouvelle présidente du FCPE Orange Actions, complète : « Je suis très fière d’avoir été désignée par mes collègues qui siègent avec moi au conseil de surveillance. Nous avons une responsabilité importante, celle de représenter l’ensemble des salariés détenteurs de parts dans les Assemblées générales du Groupe et de veiller aux décisions du gestionnaire du fonds, Amundi Asset Management. Nous avons le devoir de veiller à une gouvernance éthique et responsable en prenant soin d’être à l’écoute de tous avec, comme fil conducteur, le respect des attentes des salariés actionnaires en veillant à  la préservation de leur épargne salariale. »

 

A propos du FCPE Orange Actions

Les salariés d’Orange porteurs de parts des compartiments du Fonds Commun de Placement d’’Entreprise Orange Actions sont représentés à l’Assemblée générale par le mandataire désigné par le conseil de surveillance de ce fonds.

En 2017, le FCPE Orange Actions, qui regroupe 5 % des actions d’Orange (équivalent à 8 % des droits de vote lors des Assemblées Générales des actionnaires), a fait l’objet d’une refonte de sa gouvernance. Le fonds est depuis lors géré par un Conseil de Surveillance constitué à 50% des sièges, de membres élus directement par tous les actionnaires salariés suivant le principe une action/ une voix (8 sièges titulaires sur 16). Les autres sièges se partagent entre membres désignés par les organisations syndicales, et par la Direction.