Les smartphones tirent le marché de la téléphonie mobile

Selon IDC, le marché a progressé de plus de 21% au premier trimestre 2010. Nokia reste le numéro un mondial.

En ces temps de crise, il est toujours rassurant d’avoir des bonnes nouvelles. Celle-ci nous vient du cabinet d’analyses IDC et concerne le marché mondial de la téléphonie mobile. En effet, selon cet institut américain, il s’est vendu 294,9 millions d’appareils au premier trimestre 2010 soit une progression de 21,7% par rapport au premier trimestre 2009. Pour IDC, cette croissance spectaculaire après deux années moroses est liée au succès des smartphones qui sont désormais disponibles à des tarifs abordables pour une large partie de la population. Ce phénomène a d’ailleurs eu des conséquences sur le classement des constructeurs. Si les trois premiers n’ont pas changé (Nokia reste en tête avec 36,6%, en recul de 1,8% point mais devant Samsung à 21,8% et LG à 9,2%), Motorola en revanche cède sa quatrième place à RIM (Blackberry) et Sony-Ericsson crédités de 3,6% de parts de marché. Apple avec un seul modèle n’apparait pas dans le Top Five mais les analystes soulignent qu’il contribue fortement à pousser le marché. Concernant les ventes par grandes régions, IDC note que l’Asie avec la Chine notamment reste un moteur de la croissance tandis que l’Europe occidentale connait un redémarrage du marché après la récession de 2009. Enfin, IDC estime que les ventes de téléphones mobiles vont continuer à progresser pendant le reste de l’année 2010, certes à un rythme moins soutenu qu’au premier  trimestre mais cela devrait permettre d’atteindre une croissance annuelle de 11% environ.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>