L’Arcep satisfait de la couverture 3G

Didier Lombard

Orange et SFR ont respecté les engagements qu’ils devaient atteindre fin 2010

 

Pour une fois, le gendarme français des télécoms (ARCEP) donne un satisfecit aux opérateurs. En effet, dans un communiqué daté du 1er avril (et qui n’est pas une blague), l’Arcep constate « qu’Orange France et SFR ont respecté le niveau de couverture mobile 3G prévu, par leur mise en demeure, pour le 31 décembre 2010″.

En effet, il y a quelques mois, les opérateurs s’étaient fait rappeler à l’ordre pour ne pas avoir tenu leurs engagements de couverture minimum au 30 novembre 2009 à savoir 91% de la population pour Orange et 88% pour SFR. Du côté de Bouygues Télécom, non concerné par cette mise en demeure, le niveau de couverture de services de téléphonie mobile 3G devait couvrir fin 2010 au minimum 75 % de la population.

Pour l’Arcep, les efforts des trois opérateurs sont à saluer. Néanmoins, « ils doivent poursuivre cette dynamique de façon à atteindre les niveaux de déploiement 3G correspondant aux engagements qu’ils ont librement souscrits dans le cadre de l’appel à candidatures de 2001 pour la délivrance d’autorisations 3G« . Elle les invite en conséquence à poursuivre les investissements pour éteindre l’empreinte géographique du réseau 3G.

Cependant, de nouveaux contrôles auront lieu en fin d’année, en visant notamment Orange et SFR. Les deux opérateurs devront couvrir 98 % de la population avec leur réseau 3G. Le quatrième opérateur mobile, Free, devra également respecter un taux de couverture minimal dans les premières semaines : 27 % de la population.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>