actu

La revue de presse de l’AASGO, juin 2017

Ce panorama de la presse a été confectionné par Bernard MALTESTE

Réseaux, sécurité des données 

7/6 Le Monde

Protection des données : un défi pour les entreprises. Un nouveau règlement européen (RGPD) change radicalement les règles du jeu pour les sociétés et les administrateurs. Application au 25 mai 2018.

15/6 Les Echos

United Biometrics sécurise les transactions sur mobile.

 

Très haut débit, 4G. High-tech: innovations, nouveaux usages, objets

connectés. 5G.

21/6 Les Echos

Mobile : les forfaits illimités en data deviennent la norme dans le monde. En Europe, 15 opérateurs mobiles offrent désormais de la data illimitée à leurs abonnés. Les réseaux des opérateurs pourraient commencer à atteindre leurs limites dans 3 à 5 ans. En France, on peine à monétiser les données. La guerre de la data illimitée n’est probablement pas soutenable au niveau des prix pratiqués par les opérateurs.

22/6 Les Echos

La 4G dans les TGV devient une réalité. Orange va couvrir trois nouvelles lignes de TGV (Paris-Tours-Bordeaux, Paris-Le Mans-Rennes et Paris-Lille) en continu (hors tunnels) en 4G à partir du 13 juillet. Pour les opérateurs télécoms, installer la 4G sans coupure dans les trains nécessite des milliers d’heure de tests. La grande vitesse des TGV contraint Orange, Bouygues Telecom et consort à développer une ingénierie spécifique.

 

Orange Bank

22/6 Les Echos

Wari, le service mobile africain aux ambitions mondiales. En huit ans, ce service de paiement a séduit 212 millions d’utilisateurs. Créé au Sénégal en 2008, Wari a récemment racheté un opérateur mobile et une banque. La plateforme enregistre 1 million de transactions par jour et 6 milliards de dollars de flux annuels sur lesquels elle prélève une commission.

30/6 &1/7 Les Echos

Orange Bank décale le lancement de sa banque mobile à la rentrée. Cela ne remet pas en cause ses objectifs de conquête commerciale de 2 millions de clients au cours des dix prochaines années.

1/7 Le Monde

Retard à l’allumage pour Orange Bank. Le lancement de la banque 100% mobile prévu initialement le 6 juillet est reporté en septembre. Le lancement doit couter 100 millions d’€ à Orange qui prévoit de générer 400 millions d’€ dans les services financiers en 2018.

 

Concurrence, régulation, fiscalité.

24&25/6 Les Echos

La marque SFR s’efface pour laisser la place à Altice d’ici fin 2018. Son nouveau logo est « en forme de fil de fibre infini ». Les changements de nom connaissent une vraie ébullition. Il faut du temps et souvent de lourds investissements pour ancrer le nouveau nom dans l’imaginaire collectif. En 4 ans, Orange a bien réussi à faire oublier France Télécom.

 

Consolidation du secteur des télécommunications. Convergence télécoms/medias. Contenus.

31/5 Les Echos

Bruxelles autorise, sous réserve, la prise de contrôle de Telecom Italia par Vivendi.

2 ,3&4/6 Les Echos

Vivendi prend les rênes de Telecom Italia. Arnaud de Puyfontaine devient président exécutif de l’opérateur italien.

8/6 Le Monde

Donald Trump redonne foi à des opérateurs en mal de fusion. T-Mobile et Sprint discutent. Verizon lorgne Charter Communications. Pour Yves Gassot Président de l’Idate «  Trump est moins regardant que son prédécesseur, et traditionnellement, les républicains sont proches des opérateurs ». Chiffres des 4 grands opérateurs américains : AT&T 164 milliards de dollars + 11,6% sur 1 an, Verizon 126 milliards de dollars -4,3%, T-Mobile 37 milliards de dollars + 16%, Sprint 33 milliards de dollars +3,6%.

12/6 Les Echos

Stéphane Richard, candidat à un troisième mandat chez Orange.

13/6 Les Echos

Les abonnements à SFR les plus chers offriront six mois de service Netflix gratuit. Netflix a déjà un accord avrc Orange.

15/6 Les Echos

Confronté à la concurrence des géants du Web et à un marché de la téléphonie devenu mature, le numéro 1 du mobile américain, Verizon, pourrait rebondir avec une fusion géante (rachat des activités internet de Yahoo).

23/6 Le Monde

Canal + voit ses contraintes allégées par l’Autorité de la Concurrence. L’irruption de Patrick Drahi et de son opérateur Altice dans le domaine de l’audiovisuel a changé la donne. Les assouplissements portent sur le cinéma : droit de nouer un deuxième accord- cadre avec un studio américain, dans le sport : droit de céder des matchs, distribution de chaînes : droit de proposer une chaîne premium en exclusivité dans ses bouquets comme BeIN Sports.

27/6 Les Echos

Patrick Drahi veut étendre au Portugal la convergence médias-télécoms. L’homme d’affaires pourrait racheter Media Capital, le plus gros groupe média du pays. Il s’était déjà offert Portugal Telecom en 2015.

 

Les géants du Net, neutralité du Net

30/5 Les Echos

Les réserves du régulateur des télécoms sur la neutralité des terminaux mobiles. L’autorité de régulation des télécoms estime que certains terminaux mobiles limitent l’accès à un Internet ouvert. Pour Sébastien Soriano, « de plus en plus les smartphones feront les choix à notre place ». Il prône une régulation par la data, par exemple par la notation, plutôt que de réglementer ces acteurs.

 

Business, données économiques, chiffres caractéristiques du secteur

 

Tendance des marchés financiers, actions Orange, actionnariat salarié

15/6 Les Echos

Partage du profit : les PME et les ETI s’y mettent pour attirer et garder les talents. Selon le baromètre d’Amundi et de RH&M, 88% des ETI ont mis en place au moins 4 outils d’épargne salariale. L’intéressement est le plus utilisé pour sa souplesse, mais l’actionnariat salarié fait une percée encore timide.

 

Divers

1/6 Les Echos

Pour Paul-François Fournier, Directeur exécutif innovation chez Bpi France (ancien d’Orange) « Encore trop peu d’entreprises sont passées à l’action avec les start-up ».

11/6 Le JDD

Interview de Stéphane Richard portant sur les Télécoms : déploiement de la fibre, 5G, relations avec SFR…sa stratégie, son projet de banque du quotidien des français. « La qualité de connexion à Internet est devenue un produit de première nécessité…Orange investit 1 milliard d’€/an contre environ 1 à 1,5 milliards pour les trois autres opérateurs. Pour nous c’est la meilleure technologie pour déployer le THD. 7,4 millions de foyers sont raccordables chez nous. Ils seront 20 millions d’ici à 2022…. Il y a des délais de raccordement incompressibles…Dans les zones faiblement peuplées, pour raccorder les 14 millions de foyers les plus isolés, nous participons à des appels d’offres avec un système de subventions publiques locales. Dans les zones moyennement denses, les opérateurs financent le déploiement. Nous avons des accords de cofinancement avec chacun mais avec SFR nous avons des débats (SFR revient sur l’accord 80% pour Orange et 20% pour SFR). Nous recherchons un compromis raisonnable qui tienne compte de nos investissements depuis 6 ans… Orange sera attentif aux équilibres nécessaires au bon fonctionnement de notre secteur (le modèle de SFR peut heurter !)…Nous voulons occuper une place dans l’Internet des objets qui couvrira de nombreux domaines : santé, maison, industrie… Le 6 juillet nous lançons une banque qui veut coller aux usages des gens. L’idée est d’offrir une banque dans la poche, accessible via un smartphone, pour régler ses achats et avoir accès à tous les services financiers d’aujourd’hui. Tout le monde nous regarde de près…Orange veut devenir un acteur plus important de la distribution des contenus via sa propre chaîne OCS et via Orange Studio. Avec Luc Besson nous avons coproduit Valérian, le film le plus ambitieux et cher de l’histoire du cinéma…Il n’y a que des bouts de Vivendi qui pourraient théoriquement nous intéresser. Pas de rapprochement capitalistique pour le moment avec Canal+, pas de rachat de Telecom Italia à l’ordre du jour. Je préfère mettre nos ressources dans les nouveaux métiers plus générateurs de croissance…Les conditions pour la consolidation du secteur ne sont pas réunies et il n’y a que Bouygues Telecom qui puisse faire bouger les choses…La sortie du capital d’Orange par l’Etat est une possibilité que je ne commenterai pas. Par le passé nous avons su dialoguer avec notre actionnaire principal ». Orange CA 2016 :40 milliards d’€ ; nombre de clients dans 29 pays : 256 millions et 194 millions de clients sur mobile dans le monde.

12/6 Les Echos Business.

Pour le directeur juridique d’Orange, Nicolas Guérin, et président du cercle Montesquieu : « Le digital est quelque chose de merveilleux ». Avec les legaltech, Orange co-construit. Outils// justice prédictive, résolution de contentieux en ligne, utilisation de chatbots…Le directeur juridique du géant des télécoms, instille du digital partout où ses équipes en ont besoin.

12/6 Les Echos

Avec la fin des frais d’itinérance, les opérateurs mobiles perdent une rente. Orange a chiffré à 150 millions d’€ la perte d’Ebitda sur 2017, soit 1,03% de son Ebitda 2016.

15/6 Le Monde

Taxation des GAFA : l’Italie donne l’exemple. En obtenant de Google la reconnaissance d’un « établissement stable » dans la Péninsule, Rome a pu prélever l’impôt sur l’activité du géant numérique dans ses frontières. Que les autres pays fassent de même !

15/6 Les Echos

Grand entretien des Echos avec Stéphane Richard et Ian Rogers Directeur digital de LVMH au salon Viva Technology. Pour SR « Internet doit rester une zone de liberté et il faut être prudent, et ne pas céder à la tentation de vouloir tout réguler ». Pour Ian Rogers : «  Aujourd’hui nous avons un accès illimité à la connaissance. Cela change notre rapport au monde ».

22/6 Les Echos

Emmanuel Macron au salon Viva Technology : « Un entrepreneur qui s’enrichit fait réussir son pays. La Frannce est un pays d’entrepreneurs et de start-up, mais je veux qu’elle devienne aussi un pays de licornes, de grands groupes nouveaux, le pays des géants de demain ».

28/6 Les Echos

Altice en embuscade sur le marché américain des « telcos ». Les télécoms aux Etats-Unis sont en pleine ébullition avec plusieurs hypothèses de mégafusions. Cela pourrait servir ou, au contraire, bousculer les plans américains d’Altice.

29/6 Les Echos

Très haut débit : bras de fer entre SFR et la région Grand Est. La région Grand Est s’apprête à sélectionner NGE-Altitude pour déployer le THD dans 7 départements, SFR qui était candidat, menace de déployer son propre réseau. Orange et Axione qui avaient aussi postulé ont été éliminés dès le 1° tour. « Nous avons  un sentiment de Far West » disait récemment Sébastien Soriano, président de l’Arcep, sur la manière dont se déploie le THD sur le territoire.