AASGO twitter post

Communiqué de presse – Résultats 2018 : l’AASGO est confiante dans la force et le développement d’Orange pour les prochaines années

Orange confirme par ses résultats la tendance positive de ces derniers mois avec une croissance du Chiffre d’Affaires consolidé de 1,3% et une progression de l’EBIDA de 2,7%.

Les actionnaires salariés d’Orange représentés par l’AASGO (57% à la dernière élection) estiment que ces bons résultats sont dus tout à la fois à la stratégie efficace et bien perçue, et à l’engagement opérationnel de l’ensemble du corps social.

L’AASGO rappelle que les entreprises dont les personnels détiennent une part significative du capital sont en moyenne plus performantes car elles bénéficient  du double effet levier de l’engagement des salariés.

 

Les actionnaires salariés d’Orange détiennent près de 5,5 % du capital d’Orange et un peu plus  de 9% des droits de votes en assemblée générale, ils contribuent ainsi à double titre à la réussite de l’entreprise.

L’ambition de l’AASGO pour une augmentation de leur poids dans le capital en visant à terme une étape à 10% sera un contributeur puissant au maintien et au développement de la performance d’Orange.

 

« Au-delà des dispositifs actuels d’actions gratuites qui ne garantissent en rien une progression sensible de la part des salariés dans le capital, l’AASGO demande à Orange et à l’ensemble de ses actionnaires de faciliter le développement d’une politique ambitieuse d’Offres Réservées aux Personnels », explique Marc Maouche, président de l’AASGO.

 

Les résultats 2018 permettent à Orange de confirmer un dividende de 70 centimes par action, ce qui représente 102 millions d’euros que les salariés peuvent réinvestir en actions Orange, ou décider de réorienter cette ressource.

 

  • L’objectif interne de cash flow organique n’étant pas réalisé, le programme d’actions gratuites Orange Vision 2020 et les dispositifs LTIP et Intéressement en France vont être impactés.
  • L’AASGO demande à ce que des mesures d’ajustement soient prises pour en limiter les effets.
  • L’AASGO réclame également que soit mis en place un abondement exceptionnel pour les versements sur le FCPE Orange Actions.