© David Morganti

Edito de Marc Maouche, Président de l’AASGO – Tous mes meilleurs vœux au nom de l’AASGO

DUIibqXXkAANcjI marc maouche aasgo

(cliquez sur l’image ci dessus pour lire la vidéo)

Cette nouvelle année me donne l’occasion de vous remercier encore une fois d’avoir choisi l’AASGO, il y a quelques mois, pour vous représenter au sein du conseil de surveillance du fonds d’actionnariat salarié.

Par les élus AASGO, vous êtes donc directement représentés au sein du conseil de surveillance Orange Actions. C’est un pouvoir d’action important qui nous permet de peser sur la gestion du fonds, d’orienter les décisions, de peser lors du vote des résolutions présentées à l’assemblée générale d’Orange.

En 2018, nos enjeux ne sont pas moins nombreux compte tenu des évolutions réglementaires et législatives autour de l’épargne salariale et de l’actualité du groupe Orange.

L’Epargne Salariale a échappé en fin d’année à la réforme du prélèvement forfaitaire unique appliqué en 2018, à taux de 30 %. A l’automne dernier, l’AASGO aux côtés  de la FAS, la Fédération Française des Associations d’Actionnaires Salariés et Anciens Salariés, était également montée au créneau pour s’opposer à la mise en place d’une taxation rétroactive des gains de l’épargne salariale investie dans les PEE et PERCO. Cette mobilisation a été couronnée de succès.

En 2018 encore, il faut être vigilant et peser dans le débat dès qu’il est question de réformer l’épargne salariale et la gouvernance des entreprises, même  si cela s’insère dans une loi plus globale pour moderniser l’économie du pays.

Au plan de notre groupe, la réélection du président Stéphane Richard pour son 4e mandat va bien évidemment constituer un enjeu de taille.

Nous soutenons sa candidature. C’est un gage de stabilité pour le groupe, avec le maintien d’une politique de développement offensive dans le cadre d’un plan ambitieux Essentiels2020.

Plus directement pour nous, actionnaires Salariés, c’est la perspective de réaliser un projet concret : que les salariés puissent, à moyen terme, contrôler 10% du capital d’Orange.

L’Association compte un socle fidèle et nombreux d’adhérents. Nous avons besoin de votre soutien, adhérez, re-adhérez, faites adhérez autour de vous en 2018. Cela se fait en 2 clics sur le site Web de l’association.

L’AASGO vous représente en toute indépendance, elle est apolitique et asyndicale. Les retraités comme les actifs, tous parties prenantes du groupe Orange, toux ceux qui ont fait le choix d’être détenteurs d’une épargne en actions Orange. Tous qui sauront le défendre en cas de nécessité avec les plus de 5% du capital détenus aujourd’hui. Nous sommes tous ensemble, le 2e actionnaire d’Orange après l’Etat.

Et même si le cours de la bourse ne récompense pas pleinement la stratégie menée, les investissements en actions Orange dans le PEG sont rentables sur le long terme ! L’étude annuelle de l’AASGO, que nous venons de dévoiler en la publiant sur notre site Web, le démontre une nouvelle fois : l’intérêt d’un investissement à long terme en actions Orange est certain. Et plus généralement, l’intérêt pour un salarié d’avoir l’opportunité d’investir une partie de son patrimoine dans un fonds en actions au sein d’un plan d’épargne groupe.

En 2018, nous allons vous donner de nombreux rendez-vous pour vous informer sur l’évolution de votre épargne salariale et actionnariat salarié.

En plus du site web et de son fil twitter et de nos newsletters périodiques, de nouveaux rendez-vous seront créés. Et les Mardi de l’AASGO vont bientôt reprendre pour 1 heure de direct sur des questions d’actualité ou de fond, animée par nos experts.

A tous, très bonne année 2018 et à bientôt !