latribune

23 mai 2012 | Le dividende de France Télécom divise ses actionnaires salariés

 L’AFTAS dénonce « une logique purement syndicale » qui conduit le conseil de surveillance du fonds d’épargne salariale à voter « régulièrement contre des résolutions proposées par l’entreprise à son assemblée générale, par exemple celles concernant le versement du dividende, sans prendre en compte l’intérêt de ces résolutions pour les actionnaires salariés de France Télécom. »

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>